Geneanet > Ricercare > Biblioteca

La Revue de Paris - 1924/01 (A31,T1) à 1924/02

Documento Premium

Accedi all'intera biblioteca genealogica: vecchi libri, monografie, vecchia stampa, ecc. Più di 3 miliardi di individui referenziati, una gran quantità di informazioni da non perdere per arricchire la tua genealogia !
A partire da 4,13 USD al mese

La Revue de Paris - 1924/01 (A31,T1) à 1924/02

La Revue de Paris - 1924/01 (A31,T1) à 1924/02

Fonte : Internet Archive

La Revue de Paris - 1924/01 (A31,T1) à 1924/02

La Revue de Paris - 1924/01 (A31,T1) à 1924/02

Fonte : Internet Archive

Risultati : GUIDOBONI


Pagina 362

branche, avait épousé le comte Jules-César Guidoboni dont les enfants et petits-enfants obtinrent l'autorisation d'ajouter aux leurs le nom et


Pagina 362

s'appelait en réalité le comte Émile Guidoboni et appartenait à une ancienne famille patricienne de Tortone. Une comtesse Massimilla Visconti,


Pagina 363

Ce comte Émile Guidoboni-Visconti qui, pour des raisons restées inconnues, s'était établi à Paris, avait épousé une


Pagina 364

d'un fils de la comtesse, Richard Guidoboni. Nous devons à la vérité de dire que rien, dans les nombreux documents


Pagina 368

(sic), qui devint la comtesse Émile Guidoboni-Visconti.


Pagina 369

25"' aprïl at Versailles, Frances Sarah Countess Guidoboni-Viseonti, in her 79th ijear . 1. Lettres ? l'Étrang?sre, I. 527.


Pagina 370

en premiÚres noces le comte Pierre Guidoboni-Visconti dont elle avait eu deux enfants, le comte Émile, que nous connaissons et


Pagina 371

ses deux fils, le comte Émile Guidoboni et Laurent Constantin, et à un petit-fils mineur, Émile de Galvagna. Madame de


Pagina 371

étrange encore, ils démontreront que M. Guidoboni n'avait, pas été si mal inspiré en s'adressant à Balzac, puisque les différents


Pagina 384

y défendre une cause de M. Guidoboni-Visconti.


Pagina 387

les intérêts de monsieur et madame Guidoboni-Visconti sous son oreille gauche 12


Pagina 392

prÚs de Tortone, où la famille Guidoboni avait autrefois un château et de vaftes propriétés et il s'y rendit sans


Pagina 394

étaient les adversaires de la famille Guidoboni. Les archives de Turin sont muettes à cet égard. Tout ce que nous


Pagina 397

me servir des pouvoirs dont M. Guidoboni a voulu m'investir. Il me répugnerait trop de traiter avec un homme qui