Rispondi

dispense incompréhensible

madara1
male
Messaggi: 3
Bonjour,


Dans un acte de mariage en picardie dans les années 1660 j'ai trouvé un couple ou l'épouse a eu une dispense d'affinité du 3e au 4e degré à cause de son 1e mari !

Qu'est ce que cela signifie ?

Merci,


Madara.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Messaggi: 20744
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

fil déplacé dans le forum méthodologie.

Il serait plus pratique de nous mettre l'acte. Avez vous vérifié si le second mari est parent avec le premier ?

L'affinité concerne aussi les relations par alliance ou par les baptêmes. Il faut donc voir quelles relations unissent déjà l'épouse et cet homme. Parrain d'un enfant du premier lit par exemple.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

psaliou
psaliou
Messaggi: 9437
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Une recherche rapide sur la toile donne des réponses.
Pour débroussailler, article Wiki: https://fr.wikipedia.org/wiki/Degr%C3%A9_d%27affinit%C3%A9_dans_le_mariage_selon_le_droit_canon
Kenavo,
Pierre

madara1
male
Messaggi: 3
Bonjour,

J'ai uniquement l'acte de mariage avec le second époux pour l'instant et leurs parents, pour la première union je verrai en fonction de ce que vous m'apprendrez ici.

Concernant l'article j'avoue l'avoir lu mais ne pas y avoir compris grand chose, je vous poste donc ici l'acte de mariage, le deuxième sur la page. J'avis dis du 3e au 4e mais en me relisant c'est du 2e au 3e,

Dites moi quoi en déduire, svp, merci,

Madara
Ultima modifica di madara1 il 08 dicembre 2019, 10:58, modificato 1 volta in totale.

forhanp
forhanp
Messaggi: 2673
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

L'affinité se compte comme la parenté.
S'il y a une dispense de 2eme au 3eme degré d'affinité en raison du premier mari, c'est que les deux maris sont cousins du 2eme au 3eme degré (Un des grands-parents de l'un est arrière-grand-parent de l'autre).

A cette époque, on considérait que la personne mariée entrait dans la famille au même niveau de collatéralité que son conjoint.
Il en reste dans le droit Français qu'on ne peut pas épouser les parents ou les enfants de son ex-conjoint.

Cordialement,
Pascal Forhan

madara1
male
Messaggi: 3
Bonjour Pascal;

Voilà qui est maintenant très clair ! Je pensais que le lien concernait l'épouse mais non !!

même si nous sommes déjà dans les années 1660, pour cette commune j'ai des actes débutant à 1630 environ, je dois pousser un peu pour trouver des pistes

Merci beaucoup à vous et aux intervenants,


Madara.

Rispondi

Torna a “Méthodologie généalogique - questions générales”