Rispondi

Naissance Madagascar de parents inconnus

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Je fais l'arbre généalogique du côté de mon mari, mais je suis bloqué a un certain niveau.
Car je suis arrivé a BORDIER Sabin né en 1823 à Madagascar de père et mère inconnus...
Il s'est marié a Melia BUCK(dit emilie brinvillier) en aoüt 1853 à l'Entre-deux.

Mais il n'y a rien sur ces actes de mariage et décès.
Ma belle-mère me dit qu'il a était adopté, mais je ne trouve aucune trace de cela.

Je me pose une question, si il avait était adopté, lors de son mariage ou de son décès le nom de ces parents adoptifs ne serait-il pas noté??
A t'il était affranchi?? Mais quand et où?? J'ai fouillé les registres spéciaux, mais il y a de nombreuses pages.

Si vous avez un bon tuyau je suis preneuse.
Merci d'avance,
Mel K.

walioun
walioun
Messaggi: 6908
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
melmax56 ha scritto:
11 ottobre 2019, 15:37
.................
BORDIER Sabin né en 1823 à Madagascar de père et mère inconnus...
Il s'est marié a Melia BUCK(dit emilie brinvillier) en aoüt 1853 à l'Entre-deux.
..il n'y a rien sur ces actes de mariage et décès…..
Bonjour,

Il faudrait être plus précise
- Avez vous l'acte de naissance qui a servi lors du mariage, et quelle est la commune de naissance !.
- Marié à l'Entre-deux. Mais lequel dans le 88 !, 38 !, 39 ! ou à Madagascar !.
- Une copie complète, ou mieux un lien directe vers l'acte de x, serait bien.

Si il a été adopté, il porte le patronyme de l'adoptant, et il n'est pas noté lors du mariage qu'il a été adopté.

Le problème, c'est que l'on emploi souvent le terme adopté, pour un enfant qui a été élevé par une famille nourricière, avec laquelle il n'a aucun lien putatif, mais souvent des liens affectifs importants.
Cordialement

Henri

Je ne réponds pas aux sollicitations par messagerie concernant les demandes d'aide qui peuvent l'être via le forum.

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Re-Bonjour,

Merci pour votre réponse,
Malheureusement non je n'ai pas l'acte qui a servi lors qu mariage.

Je vous met en lien l'acte de mariage , page 15 acte n°18.
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=REUNION&commune=ENTRE-DEUX&annee=1853&typeacte=AC_MA

Marié à l'Entre-Deux à l'ile de la réunion.

Excusez moi de ne pas avoir penser à être plus précise.

Pour le reste j'ai également des actes de naissances de leurs enfants, mais rien de plus sur la provenance de Sabin.

C'est ce que je crains justement qu'il ne s'agisse pas d'une adoption à proprement parlé.
Merci encore pour votre aide précieuse.

Mel K.

walioun
walioun
Messaggi: 6908
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Au vu de l'acte de X, il n'y a pas eu d'acte de naissance, juste un genre "d'acte notarié" établi par un officier d'état civil à la Réunion. Acte qui a officialisé son état civil.

Il n'a pas été adopté légalement, sinon ses parents seraient notés dans l'acte de mariage.

D'ailleurs c'est BRODIER et non BORDIER
Cordialement

Henri

Je ne réponds pas aux sollicitations par messagerie concernant les demandes d'aide qui peuvent l'être via le forum.

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
C'est ce que je redoutais.
Oui j'ai vu que c'est noté Brodier, mais ensuite lors de la naissance de son 1er enfant c'est inscrits Bordier.
Et ma belle-mère porte le nom de Bordier.
Pourquoi cela a changé, je ne sais pas...
Mais les dates et le reste des noms correspondent...
Merci encore pour votre réponse,
Bonne soirée,
Mel k.

chanepo
male
Messaggi: 13
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir,
Je pense au cas d'un de mes ancêtres capturé au Mozambique pour être vendu esclave, libéré par un navire français dans l'océan indien pendant la parenthèse de l'interdiction de la traite (après le traité de Vienne de 1815).
Débarqué sur l'île Bourbon, il a dû donner au moins cinq années de sa vie (certains disent sept) au service de l'administration coloniale pour payer les frais de sa libération en mer.

Il est possible que Sabin BORDIER fût dans le même cas. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'apparaît pas dans les registres spéciaux de Saint-Pierre comme esclave, ni dans les tableaux de recensements utilisés par M. Gilles GÉRARD pour sa thèse sur les familles d'esclaves à Bourbon.

Enfin, concernant l'orthographe BORDIER/BRODIER, rien d'anormal cela pouvait arriver, y compris pour les prénoms (Anne Marie, Marianne etc.) sans compter les prénoms d'affection qui pouvaient remplacer ceux de l'état-civil officiel.

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Merci pour ces précisions. Effectivement j'avais parcourut les registres spéciaux mais je ne l'avais pas trouvé.
Je ne sais pas trop vers où chercher..
Merci encore et bonne journée.

Mel K.

chanepo
male
Messaggi: 13
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Comme je vous le disais précédemment : beaucoup d'indices qui me font penser à un libéré-engagé.
Il n'est pas dans les registres spéciaux ;
son nom apparaît dans la base des familles esclaves parce qu'il se marie en 1853 avec Amélie VARETTE (ancienne esclave) ;
dans cette dernière base il n'a pas de N° de recensement au contraire des esclaves.
Donc très peu de chance qu'il fut esclave ; quoique avec la condition de libéré-engagé qui devait rembourser sa libération ça ressemblait beaucoup au travail forcé non?
En étant considéré comme un libre, peut-être déjà majeur, il n'y a pas eu non plus la nécessité de l'adopter.

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

C'est exactement ça, les possibilités sont nombreuses.
Il s'agit de la famille de ma belle mère et pour elle il n'a pas était adopté, ou alors il a pris le nom de famille de quelqu'un qui se serait occupé de lui... Le nom bordier est breton... mais là encore ça fait beaucoup a rechercher...
Sur l'acte de décès de Sabin il est écrit qu'il était né de père et mère inconnu...
J'ai pourtant dans le tableau des affranchissements trouvé 2 bordier à saint benoît et saint pierre, mais je ne sais pas comment faire pour les trouver, voir si le prénom correspond..
Merci encore pour tous ces renseignements.

Mel. K.

chanepo
male
Messaggi: 13
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Je n'ai pas vu ces tableaux d'affranchissement où apparaissent le nom de BORDIER ; pouvez-vous m'en envoyer le lien (ou une copie avec ses références)?

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
bonjour,

Je n'ai pris que la ligne avec les noms, et comme cela date je ne sais plus trop où j'ai trouvé cela.
tableau affranchissement.PNG
tableau affranchissement.PNG (5 KiB) Visto 146 volte
Je vous mets ne lien le site des archives de la réunion :
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/resultats.php?territoire=REUNION&commune=&typeacte=AC_AF&theme=&annee=&debut=&fin=&vue=&x=62&y=5
Ainsi que le site où il y a les registres spéciaux :
https://www.cg974.fr/culture/index.php/Archives/pr%C3%A9sentation-archives/registres-daffranchissement-de-1832-et-registres-speciaux-de-1848.html
https://www.cg974.fr/mdr/index.php/rechercheTheme/requeteConstructor/4/1/R/0/0

Bonne journée,

Mel K.

chanepo
male
Messaggi: 13
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Oui, je vois très bien l'origine de ce document : il s'agit de la liste alphabétique des familles esclaves de Bourbon. C'est une base qui a traité les 62000 et quelques noms d'esclaves de Bourbon ; un travail de titan réalisé par M. Gilles GÉRARD qui s'est appuyé pour une partie de ses recherches sur ceux de M. et Mme NOURIGAT. Voici le lien pour son site, très utile pour retracer la composition des familles esclaves de la Réunion.

https://famille-esclave.pagesperso-orange.fr

À partir de la liste des noms, il vous faut télécharger le dossier de la ville correspondante (ici St Pierre). Vous y trouverez le nom de BORDIER/BRODIER Sabin, ses dates de naissance et décès. Vous remarquerez qu'il n'a pas de N°, confortant mon opinion sur le fait qu'il n'a jamais été recensé esclave.
Arrivé à ce niveau, vous devriez pouvoir conclure également qu'il n'a pas de parents adoptifs pour les motifs que je vous donnais dans mon message du 12 mars.

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Merci beaucoup!! je garde le lien.
Mais du coup si pas d'adoption d'où vient le nom de BORDIER/BRODIER...
Je ne peux pas remonter plus loin finalement dans la généalogie..
Merci encore c'est très gentil de prendre du temps pour me renseigner.

Bonne journée,

Mel. K.

chanepo
male
Messaggi: 13
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Lorsque les affranchissements devenaient plus courants, les officiers d'état-civil ont fini par avoir recours à des "annuaires" de noms officiels bien que cela avait été interdit. Ils ont dû être très vite limités dans leurs choix initiaux tels que les anagrammes du noms des maitres ou des prénoms des affranchis (Martin=>Nitram) ou encore les caractéristiques physiques etc. (Espiegle, Faitout, léveillé...).
Sur les affranchissements des ANOM cela se voit bien, les patronymes donnés se suivent par ordre alphabétique. Il est possible que certains affranchis, ayant peut-être la mémoire de leurs noms d'origine aient pu le récupérer (Nom à consonnance malgache parfois).
Il pouvait également arriver que les enfants affranchis ayant reçu le patronyme de leur mère récupèrent dans un deuxième temps le patronyme de leur géniteur (affranchi sous un autre patronyme ou ancien maître qui reconnaissait ses enfants naturels).
Je ne pense donc pas que pour l'instant vous puissiez aller au-delà de ce patronyme BORDIER/BRODIER qui a dû lui être donné (ou qu'il a choisi, on ne peut pas le savoir).

melmax56
female
Messaggi: 29
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Je vous remercie pour votre réponse. Très clair et précise.
Bonne continuation à vous, et bonne journée,

Mel. K.

Rispondi

Torna a “Autres pays d'Afrique”