Rispondi

Ancêtre inhumé dans une église

sultanterraxar
male
Messaggi: 36
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,

En espérant tout d'abord que le confinement ne se passe trop mal pour vous.
Pensée à vos familles et à vos proches !

Je viens de relire l'acte de sépulture de mon ancêtre André Terraut (11 mars 1751, Montot en Haute-Saône), et je n'avais pas fait attention à un détail : il a été inhumé à l'intérieur même de l'église, dans une fosse située vis-à-vis du crucifix.

Ma question est donc : qu'est-ce qui pourrait expliquer cela ? Un personnage particulièrement pieux, ou engagé dans la vie paroissiale ? Ou rien de tout ça, et une raison beaucoup plus cynique : manque de place dans le cimetière paroissial ?

jeremd00
jeremd00
Messaggi: 435
Bonsoir,

L'inhumation dans l'église à cette époque n'avait rien de si spécial, c'était même la norme en particulier pour ceux dont la famille avait un minimum de moyens pour financer la sépulture en ce lieu. Le cimetière recevait plutôt les corps des enfants et des moins fortunés, ou lorsque la croissance de la population locale ne permettait plus d'inhumer le plus grand monde sous les dalles de l'église.

Les inhumations dans les églises ont progressivement pris fin, en particulier suite à un édit de 1776, pour des raisons de salubrité.
Jérémy

sultanterraxar
male
Messaggi: 36
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Je vois, j'ignorais ! Merci beaucoup !

dominique95880
dominique95880
Messaggi: 5984
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
sultanterraxar ha scritto:
27 marzo 2020, 18:34
Je vois, j'ignorais ! Merci beaucoup !
L'idée était qu'il fallait être au plus près de Dieu.

Nos Rois de France étaient inhumés à la basilique Saint-Denis à Saint-Denis, ce Denis a été confondu avec un contemporain de Christ. On pouvait difficilement faire plus près.
C.f. https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Denis

md8491
md8491
Messaggi: 3552
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

J'ajoute à l'explication de Jérémy qu'il pouvait s'agir aussi de personnes particulièrement engagées dans la paroisse. Ainsi, deux de mes ancêtres, clercs, ont été "enterrés" dans l'église.

Cordialement.
M

louisjosephs
male
Messaggi: 35
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

j'ai souvent vu dans les registres paroissiaux du centre Bretagne des mentions du style "enterré près de tel pilier dans l'église". Et pas forcément pour l'enterrement de notables.
Un article intéressant
https://www.bretagne.com/fr/la-bretagne/son-histoire/xviiie-les-eglises-chassent-les-morts.

L-J

psaliou
psaliou
Messaggi: 11334
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Des églises et chapelles bretonnes (...celles que je connais le mieux) gardent encore des vestiges de ces inhumations dans leur sol. Il y a encore des pierres tombales usées par les piétinements ou déplacées et remise en évidence.

Il y a aussi des mentions dans les registres d'inhumations sous le porche ou le long du mur de l'église toujours dans l'idée d'être au plus près de dieu. Quand les cimetières sont encore dans l'enclos de l'église il reste pas mal de ces sépultures anciennes accolées au mur.
Il peut s'agir de sépultures déplacées depuis l'intérieur de l'église.

Il se trouve même des mention d'inhumation hors les murs de l'espace consacré pour les "hérétiques", dans mon coin ce sont des prisonniers anglais, protestants. Il fallait que le curé du coin ait un minimum d'humanité pour les inscrire au registre, ce n'était pas toujours le cas.
Dans les chapelles des couvents et monastères on trouve des sépultures des occupants et des bienfaiteurs.
Kenavo,
Pierre

Rispondi

Torna a “Le bistrot”