Rispondi

Ulcère de la cornée et visite chez le dentiste - 1890

sabstah
sabstah
Messaggi: 168
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Mon ancêtre Sophie Geoffroy tenait un journal intime, que j'ai la chance de posséder, ou elle décrivait avec moult détails plein de petites choses de tous les jours. Je partage avec vous cet épisode médical... et c'est la qu'on se dit qu'on est content de vivre en 2020 :D

"Mercredi 30 juillet 1890

Voilà longtemps que je n'ai plus ouvert ces pages. J'ai été bien souffrante, mon œil a été très malade et j'ai du le soigner énergiquement.

Comme il n'y avait pas d'amélioration, je me suis décidée le 16 Juin à aller trouver M. Cappez. Il me dit que j'avais un petit ulcère sur la cornée et que d'après les remèdes que j'avais employés, il ne devrait pas exister l'hiver. Il me donna un nouveau remède que je fis complètement.

Le 26 juin j'y retournai très accablée, l’œil continuait à être très irrité, tout le blanc était injecté de sang, je souffrais comme d'une poussière de charbon brûlant. Depuis quelques jours il m'était venu à l'idée que la couronne d'or que j'avais sur une dent de la mâchoire supérieure, et qui m'occasionnait de temps en temps des fluxions, pourrait bien être pour quelque chose dans ma maladie de l’œil. J'en parlais ce jour là à M. Cappez qui me dit que nous verrions si l’œil n'allait pas mieux. Le 1er juillet j'étais tellement accablée, l'oeil pleurait, je n'y voyais plus, que dès 7h du matin je demandais à Georges (NDR: son mari) de me conduire chez Cappez.

Celui-ci en me voyant me dit qu'il n'y avait plus à douter, que le mal provenait de ma dent, que l'irritation que j'avais aurait du se guérir en 9 semaines si il n'existait pas une cause étrangère à l'oeil même. Georges lui demanda d'écrire à M. Koenaart pour lui dire d'aviser à cet état de chose. Nous y allâmes de suite. M. Koenaart me dit: "C'est triste madame, mais il faut enlever la dent, il faut guérir votre oeil.". J'étais désolée, cette dent et une fausse à côté était les seules qui me restaient du côté droit. En enlevant la dent on ne pouvait plus replacer le bridge work.

Je demandais à Koenaart de tâcher de guérir les racines. Il enleva la couronne d'or et la dent voisine. Pour arriver au fond des racines, il fallait casser des morceaux de dent... ils volaient sous les pinces dans tous les coins de la chambre. Koenaart enfonçait des pointes pour trouver les racines, il y en a trois... c'était très difficile. Georges vint me rejoindre à ce moment, je lui dis ce que l'on tentait. Il prit un parti énergique et me dit qu'il ne fallait pas hésiter à enlever la dent... J'étais désolée mais je me résignai. Koenaart prit ses pinces, fit une injection de cocaïne et alors commença une opération des plus difficiles. En voulant arracher la dent, ce qui restait de couronne se brisa, il fallu aller chercher profondément la racine... elle se brisait sous l'effort. il fallu la prendre en trois, quatre fois... c'était très douloureux, mais je n'ai soufflé mot. Koenaart a dit à Georges que j'étais très courageuse, ce que Georges sait d'ailleurs...Il n'y aura pas moyen de remettre jamais de dent de ce côté.

J'ai eu la bouche toute en plaie pendant une huitaine de jours après. J'avais une violente irritation. Le jour je me baignais avec de la guimauve et du pavot, la nuit je dormais avec un cataplasme de farine de lin dans la bouche et sur l'oeil, qui continuait à être extrêmement irrité."

chantal20
chantal20
Messaggi: 4742
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Merci pour le partage.
Chantal

portnawak
portnawak
Messaggi: 96
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
C'est pas forcément plus facile les soins dentaires, mais l'anesthésie est plus efficace heureusement !
Est-ce qu'au moins ça a guéri son oeil ?

sabstah
sabstah
Messaggi: 168
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Au bout d'un moment ça s'est calmé d'après le journal, mais je sais qu'elle a fini sa vie aveugle... elle est morte fort malade semble-t-il en 1925.

D'ailleurs ça m’intéresserait de savoir si cette idée d'un lien de cause à effet de la couronne et de l'infection de l’œil avait un fond de vérité?

portnawak
portnawak
Messaggi: 96
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
J'ai déjà entendu parler d'une relation entre une infection des dents du haut et celle de l'oeil, car les racines montent très haut et l'infection se propage facilement.

mlajoinie
mlajoinie
Messaggi: 103
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Une chance de posséder un tel document !
J'imagine que d'autres passages doivent être très intéressants, un petit feuilleton à la clef peut-être ? ;)

Merci pour le partage !


Mélanie

nbernad
nbernad
Messaggi: 7304
sabstah ha scritto:
12 gennaio 2020, 18:13
Au bout d'un moment ça s'est calmé d'après le journal, mais je sais qu'elle a fini sa vie aveugle... elle est morte fort malade semble-t-il en 1925.

D'ailleurs ça m’intéresserait de savoir si cette idée d'un lien de cause à effet de la couronne et de l'infection de l’œil avait un fond de vérité?
Je confirme ;)

Ça m'est arrivé. Un abcès énorme sur une prémolaire qui enflait, enflait et une inflammation de l'oeil en quelques jours

Diagnostic du dentiste: "Vous avez bien fait de venir "rapidement", demain ou après-demain, vous n'auriez pas eu d'autre choix que de figurer dans la rubrique nécrologique"

Un coup de scalpel dans la gencive, 10 jours d'antibiotiques et d'anti inflammatoires, l'oeil et la dent guéris............et une couronne supprimée
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

sabstah
sabstah
Messaggi: 168
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
mlajoinie ha scritto:
24 maggio 2020, 10:42
Une chance de posséder un tel document !
J'imagine que d'autres passages doivent être très intéressants, un petit feuilleton à la clef peut-être ? ;)
J'ai la chance immense pour le généalogiste que je suis de descendre... de plusieurs généalogistes. De nombreux documents familiaux ont donc été soigneusement préservés. Je possède par exemple un livret daté de circa 1860 qui établit... la généalogie de ma famille, écrit par mon 4x arrière grand père...

Pour ce qui est des journaux de Sophie, j'en possède 3. Il y en a plus, je pense au moins 12 au total, mais je ne sais pas ce qu'ils sont devenus. J'en ai récupéré un de mon grand-père et deux de ma grand-tante. Un des 3 que je possède est celui qu'elle a écrit uniquement à propos de mon arrière grand père (elle en aurait fait un pour chacun de ses...7 enfants). Les deux autres détaillent les périodes de 1875-1878 et 1890-1894. Elle raconte tout: sa vie quotidienne, ses grossesses et accouchements, ses promenades avec ses enfants, leurs histoires à l'école, les dîners mondains, les maladies, les affaires de son mari, les soirées à l'Opéra, ses états d’âme, etc etc...

J'avais pensé publier d'autres passages mais l'intérêt ne semblait pas être très grand :)

Pour l'anecdote, un de ses petits enfants est toujours en vie, il a 96 ans aujourd'hui :)

Voici les journaux

Immagine

mlajoinie
mlajoinie
Messaggi: 103
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
sabstah ha scritto:
01 giugno 2020, 19:36


Pour ce qui est des journaux de Sophie, j'en possède 3. Il y en a plus, je pense au moins 12 au total, mais je ne sais pas ce qu'ils sont devenus. J'en ai récupéré un de mon grand-père et deux de ma grand-tante. Un des 3 que je possède est celui qu'elle a écrit uniquement à propos de mon arrière grand père (elle en aurait fait un pour chacun de ses...7 enfants). Les deux autres détaillent les périodes de 1875-1878 et 1890-1894. Elle raconte tout: sa vie quotidienne, ses grossesses et accouchements, ses promenades avec ses enfants, leurs histoires à l'école, les dîners mondains, les maladies, les affaires de son mari, les soirées à l'Opéra, ses états d’âme, etc etc...

J'avais pensé publier d'autres passages mais l'intérêt ne semblait pas être très grand :)
Mon intérêt est intact :D
Passionnant de lire en direct les petits détails de la vie réelle et non imaginée de cette femme du XIXème ! C'est autre chose que de lire un roman... C'est tellement cela la généalogie, connaître la vie quotidienne voire le micro quotidien de nos ancêtres. C'est une belle photographie de l'époque que vous avez là.

Rispondi

Torna a “Traditions, coutumes et quotidien”