Rispondi

se marier dans deux villages

remyfasy
female
Messaggi: 6
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous
j'aurai voulue savoir si en 1716 un couple pouvait se marier à deux jours d'intervalles dans deux villages différents. Je m 'explique :

Paroisse de Gruissan (aude) le 23/09/1716 mariage de AZIBERT Jean avec VALADE Marguerite de Salles (aude)

Paroisse de Salles (aude) le 25/09/1716 mariage de AZIBERT ...... de Gruissan (aude) avec VALADE ...... (aucun des 2 prénoms n'est notés)
Les villages sont distants d'une quinzaine de kms.
Alors hasard de même noms ?
Je précise que dans aucun des deux cas il ne s'agit de publication de mariage mais bien de mariage.
Merci pour votre aide
Bonne journée à tous
Monique

psaliou
psaliou
Messaggi: 13319
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Ce serait bien de ne pas avoir à chercher les actes. Pouvez-vous mettre les liens en ligne?

En attendant, les prénoms sont-ils remplacés par un espace libre sur l'acte sans prénom? Ce pourrait alors être un acte préparé à l'avance.
Kenavo,
Pierre


echizelle
echizelle
Messaggi: 15046
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

C'est en effet surprenant les 2 prêtres écrivant avoir conjoints en mariage (Gruissan) ou marié et donné
la bénédiction nuptiale (Salles d'Aude )

L'acte de Salles-d'Aude manque d'un certain nombre d'informations, les prénoms, les témoins et leur signature
qui se trouvent sur l'acte de mariage de Gruissan .

Le prêtre de Salles aurait-il préparé l'acte à l'avance alors que le mariage aurait finalement eu lieu à Gruissan , d'où des
éléments incomplets ?

Les 2 actes en pièces jointes

Je pense plus au mariage à Gruissan

Cordialement
Edith
Allegati
mariage Gruissan 23 septembre 1716.JPG
mariage Salles-d'Aude.JPG

remyfasy
female
Messaggi: 6
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Edith

Je pense effectivement que l'acte de Salles est surprenant. De plus en marge, sous les noms des mariés, il est écrit quelque chose mais même en agrandissant difficile de lire. Peut être le mot signé ?
Si il s'agit du même couple je pense aussi que le mariage de Gruissan est le bon.
Merci pour votre aide
Bonne soirée
Monique

dbassanobarat
female
Messaggi: 1532
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Ce qui est curieux c'est que la date est précise dans le premier acte le 23 du mois,mais que la qualité de veufs de chacun des deux époux est notée dans l'autre acte, alors qu'il est écrit le "vingt et..." sans préciser le quantième du mois.
Regardez peut-être si il n'y a pas le mariage entre eux d'un fils (ou fille) du premier mariage de l'un avec la fille (ou fils) du premier mariage de l'autre dans les environs de ces dates dans l'une ou l'autre paroisse.
Car on trouve souvent dans le midi les contrats de ces mariages croisés d'un couple de parents veufs avec un couple de leurs enfants dans les registres notariés, Contrats doubles.
Les bénédictions religieuses ayant lieu par après et souvent si les mariés viennent de paroisses voisines les curés se mélangent parfois .
Peut-être une piste à creuser pour comprendre l'étrangeté de ces deux actes.
Ou alors deux frères de mêmes noms et prénoms épousant deux soeurs de mêmes nom et prénoms...

Cordialement
Dominique

remyfasy
female
Messaggi: 6
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
bonsoir Dominique

J'ai effectuée les relevés de cinq communes de l' aude et je peux vous assurer que l' on trouve parfois un peu du n'importe quoi (bien sur on pardonne volontiers toutes ces erreurs). J'ai vue un fils épouser sa mère... une fille naît c'est un garçon qui dcd 3 jours après.... un homme à un enfant avec la grand mère de sa femme...
Votre idée d'enfants n'est pas mauvaise, mais dans ce cas ce n'est pas possible car les enfants sont trop jeunes. L' acte de Salles étant incomplet je pencherai pour un mariage à Gruissan qui est complet et qui est daté du 23/09 alors que celui de Salles est incomplet et date du 25/09
Merci pour votre aide
Bonne soirée
Monique

psaliou
psaliou
Messaggi: 13319
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Acte des Salles a été préparé à l'avance et n'a pas été complété.
Il me semble que ce cas a déjà été évoqué sur ce forum.
Reste à savoir pourquoi le mariage n'a pas eu lieu dans la paroisse de la mariée? Mésentente entre les prêtres? Désaccord des familles? Le montant de la "participation" au frais?...

En Marge : Mar.ge (e)ntre (d'A)zibert, (ve)uf (et de) Valade (veuv)e de (Pet)issier
Kenavo,
Pierre

jerome4
male
Messaggi: 6909
psaliou ha scritto:
26 ottobre 2020, 07:39
Reste à savoir pourquoi le mariage n'a pas eu lieu dans la paroisse de la mariée? Mésentente entre les prêtres? Désaccord des familles? Le montant de la "participation" au frais?...
Je pense que c'est une coutume récente.
En tout cas, je n'ai pas l'impression de voir plus de mariage dans la paroisse de la mariée sous l'ancien régime...

psaliou
psaliou
Messaggi: 13319
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Je ne pensais pas "coutume" mais "Les Salles" est la paroisse de la mariée.
Kenavo,
Pierre

chantal20
chantal20
Messaggi: 4742
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Pour les mariages dans la commune de la mariée, j'ai remarqué en Franche-Comté que ce n'est pas forcément le cas lorsqu'il s'agit de veufs.
Cordialement
Chantal

genea0277
male
Messaggi: 2752
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
jerome4 ha scritto:
26 ottobre 2020, 08:40
Je pense que c'est une coutume récente.
En tout cas, je n'ai pas l'impression de voir plus de mariage dans la paroisse de la mariée sous l'ancien régime...
Bonjour,

Sous l'ancien régime les époux étaient le plus souvent issus de la même paroisse, ou d'un paroisse voisine (dans laquelle il était possible de se rendre et d'en revenir dans la journée).

Un exemple ci-joint de statistiques à partir des mariages et de la paroisse d'origine des époux dans le Perche montre que 65 % des mariages concernent des époux tous deux de la paroisse où a lieu le mariage, alors que dans 30 % des cas le marié est d'une autre paroisse, et seulement 5% des mariages où la mariée est d'une autre paroisse.

Cela représente tout de même 95 % des mariages célébrés dans la paroisse de la mariée, il y a donc une tendance à privilégier ce choix déjà à cette période.

C.
Allegati
Screenshot_2020-10-26 Le mariage le choix du conjoint - Bretoncelles une paroisse du Perche du XVII au début du XIX siècle .png

jerome4
male
Messaggi: 6909
genea0277 ha scritto:
26 ottobre 2020, 11:31
jerome4 ha scritto:
26 ottobre 2020, 08:40
Je pense que c'est une coutume récente.
En tout cas, je n'ai pas l'impression de voir plus de mariage dans la paroisse de la mariée sous l'ancien régime...
Bonjour,

Sous l'ancien régime les époux étaient le plus souvent issus de la même paroisse, ou d'un paroisse voisine (dans laquelle il était possible de se rendre et d'en revenir dans la journée).

Un exemple ci-joint de statistiques à partir des mariages et de la paroisse d'origine des époux dans le Perche montre que 65 % des mariages concernent des époux tous deux de la paroisse où a lieu le mariage, alors que dans 30 % des cas le marié est d'une autre paroisse, et seulement 5% des mariages où la mariée est d'une autre paroisse.

Cela représente tout de même 95 % des mariages célébrés dans la paroisse de la mariée, il y a donc une tendance à privilégier ce choix déjà à cette période.

C.
Merci pour cette source.

J'ai essayé de calculer pour ma généalogie. J'ai calculé pour mes sosas 128 à 255
Sur 19 mariages où les époux ne sont pas de la même paroisse, 7 ont été célébrés dans la paroisse de l'époux, 12 dans celle de l'épouse. Ce qui fait un ratio 36% 64%.
Donc, il est possible que cette pratique ne soit pas appliquée aussi systématiquement partout..

genea0277
male
Messaggi: 2752
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Je ne me risquerai pas à interpréter le résultat statistique d'un échantillon de 19 cas...

C.

jerome4
male
Messaggi: 6909
genea0277 ha scritto:
26 ottobre 2020, 12:04
Je ne me risquerai pas à interpréter le résultat statistique d'un échantillon de 19 cas...

C.
Oui, mais cela correspond à mon ressenti de chercheur... ;)

Rispondi

Torna a “Traditions, coutumes et quotidien”