Rispondi

Bon, j'ai bien essayé Gramps et voici mes "POUR" et "CONTRE"

barrail
barrail
Messaggi: 63
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bon, j'ai bien essayé Grampsà fond pendant 15 jours, et voici ma contribution, ma review, comme disent nos amis anglo-saxons.
J'ai fait les choses sérieusement, allant jusqu'à m'inscrire sur la mailing-list de Gramps.

En fait, mon appréciation tient en quelques points primordiaux. Il y aurait bien sûr d'autres éléments détaillés à évoquer, mais j'ai voulu aller à l'essentiel

POUR
• La puissance du bouzin, ses possibilités pour des généalogies complexes
• La possibilité de gérer en partie son interface (couleurs, Gramplets)
• Son choix très large de types de rapports possibles

CONTRE
• Une usine à gaz infernale et illogique
• Apparemment, des apports de code refusés par d'autres logiciels de généalogie.
• Le nombre de Gramplets non aboutis.

Je reviens sur la ligne "Une usine à gaz infernale et illogique".
Ce logiciel est tout sauf intuitif et je pense donc que pour moi, les choses vont s'arrêter là. Il est inutile que je me prenne la tête en ayant l'impression d'avoir le QI d'une palourde à chaque fois que je cherche un truc qui devrait être tout simple.
Des logiciels tordus, j'en ai utilisé dans ma vie (Gimp, que j'utilise toujours), mais Gramps, ça fatigue le cervelet grandement par moment  ;D

Voilà, tout ça dit avec regrets et sans animosité aucune, parce que je pense que le truc est plein de promesses (et peut-être les tiendra t-il un jour).
Ultima modifica di barrail il 20 gennaio 2018, 00:04, modificato 1 volta in totale.

gdc92
male
Messaggi: 114
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
barrail ha scritto:
08 gennaio 2018, 11:22
POUR
• La puissance du bouzin, ses possibilités pour des généalogies complexes
• La possibilité de gérer son interface (couleurs, Gramplets)
A mon très humble avis, LE point fort de Gramps est d'être libre. C'est une garantie de pérennité.

barrail
barrail
Messaggi: 63
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Je reconnais bien là un utilisateur de Linux !   :)

J'adhère complètement à ce type de valeurs, bien que restant sous Windows. Certains logiciels que j'utilise n'existent malheureusement pas sous Linux, mais les portages sur Windows m'ont grandement comblé (Gimps, Inkscape, etc, etc.)

Cela dit, pour la pérennité... c'est en partie inexact.
Nombre de logiciels libres ont disparu de fait  car personne n'étaient en mesure  de les reprendre, ou personne ne voulaient les reprendre, tout simplement.
Ensuite certains égarements ont montré les limites du libre quand certaines compagnies ou individus avaient à certains moments des vues sur celui-ci (Oracle avec OO, ou Mozilla, par exemple).

Par contre, de nombreux logiciels, payants ou non, sont toujours présents des décennies après.
Ce sont juste des faits que je regrette. Car vous avez raison sur le fond.
Mais on ne peut attribuer la pérennité uniquement au libre, il subit des lames de fond comme le non-libre.

Parfois ces lames de fond sont le coma pur et simple du logiciel, comme dit plus haut. Je prends donc l'exemple de Gimp qui entre deux versions (la 2.6 et la 2.8 (stable, la 2.9 étant à venir, un jour...) m'a donné le temps de beaucoup vieillir !!!!   ;D

Enfin, ce n'est pas parce qu'un logiciel est pérenne que cela en devient LE point positif essentiel. S'il met les neurones à l'envers et est en grande partie rebutant, il aura beau être pérenne, je ne l'utiliserai pas, en étant bien sûr déçu d'en rester là.
Il m'est arrivé de voir aussi passer des bouses en logiciels libres (non, non, pas de noms !)

gdc92
male
Messaggi: 114
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
barrail ha scritto:
08 gennaio 2018, 12:05
Cela dit, pour la pérennité... c'est en partie inexact.
C'est bien pour cela que j'ai écrit une garantie, et non pas la garantie...

glopglop
glopglop
Messaggi: 2158
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour

l'avantage du logiciel c'est qu'on ne va pas se retrouver bloqué par une quelconque licence.
Si on se retrousse les manches on peut continuer a utiliser notre logiciel préféré.

Cela ne garantis en effet en rien la pérénité du logiciel en lui meme si on n'est pas pret a y investir de soi meme.

le GROS avantage de gramps par rapport aux autres logiciels c'est que si j'ai besoin d'une fonctionnaloité et bien je n'ai pas
besoin d'attendre la bonne volonté de Paul ou Jacques pour faire le boulot.

Citez moi un seul logiciel ou l'on peut soi meme modifier l'export gedcom pour le faire coller aux exigences de geneanet?

Dans les autres logiciels meme en ayant les competences pour le faire et bien on ne peut pas.
avec Gramps oui :)

Apres concernant la notion d'intuitif pas intuitif c'est assez subjectif.
par exemple si on saisit sa genealogie a partie d'actes et non pas a partir de personne je trouve gramps tres intuitif au contraire.
Developpeur du greffon GedcomforGeneanet pour GRAMPS
https://github.com/grocanar/GedcomforGeneanet
Sans aucun lien avec l'entreprise Geneanet que celui d’être un abonné premium comme les autres.

barrail
barrail
Messaggi: 63
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
[quote]
Tout à fait, j'avais mal lu, dont acte.  ;)

[quote]
Ah, là, il y a quand même certaines bases minimales nécessaires  ;D
Et Gramps les a allègrement franchies dans le style logiciel "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" ! Ce n'est pas insulter le (ou les) concepteurs que de faire remarquer qu'ils sont restés très concepteurs, justement, et qu'ils ne sont pas trop posés certaines questions élémentaires d'interface.

[quote]
Il suffit d'utiliser par exemple Notepad++, ou tout autre éditeur de texte un peu élégant.

[quote]
Donc, vous confirmez bien ce que je dis, à moins de mettre les mains dans le cambouis et de faire autre chose que de la généalogie, eh ben, ça reste un logiciel protéiforme difficilement utilisable.
Ce souci se pose dans bien d'autres domaines. La question est : "je veux faire de la généalogie ou du codage ?"
Pire, la question peut se transformer en : "je veux faire de la généalogie, mais suis-je capable de faire du codage" ?

Quand à la base, on se lance pour retrouver des traces de son arrière-arrière-grand-mère, cela peut laisser dubitatif.  :(




glopglop
glopglop
Messaggi: 2158
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
barrail ha scritto:
08 gennaio 2018, 13:24
Ah, là, il y a quand même certaines bases minimales nécessaires  ;D
Et Gramps les a allègrement franchies dans le style logiciel "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" ! Ce n'est pas insulter le (ou les) concepteurs que de faire remarquer qu'ils sont restés très concepteurs, justement, et qu'ils ne sont pas trop posés certaines questions élémentaires d'interface.
Vous restez dans les banalités sans rien expliciter.
Quels sont les questions élémentaires d interfaces?
Pour l'instant a part affirmer que ce n'est pas intuitif il n'y a aucune demonstration ni preuves.
or c'est a celui qui affirme de fournir la preuve :)
barrail ha scritto:
08 gennaio 2018, 13:24
Il suffit d'utiliser par exemple Notepad++, ou tout autre éditeur de texte un peu élégant.
J ose espere que c'est une plaisanterie .
zut dommage il n'y a pas de smileys.
Il faut être sérieux.
je me vois mal ajouter à la main les plusieurs miliers de temons aux événements a la main en recherchant les idenfiants gedcom.
Et je suis sur que vous vous ne l'avez jamais fait.
Et a priori je prefere que cela soit l'ordinateur qui fasse cette basse besogne :)
Donc, vous confirmez bien ce que je dis, à moins de mettre les mains dans le cambouis et de faire autre chose que de la généalogie, eh ben, ça reste un logiciel protéiforme difficilement utilisable.
Ce souci se pose dans bien d'autres domaines. La question est : "je veux faire de la généalogie ou du codage ?"
Pire, la question peut se transformer en : "je veux faire de la généalogie, mais suis-je capable de faire du codage" ?

Quand à la base, on se lance pour retrouver des traces de son arrière-arrière-grand-mère, cela peut laisser dubitatif.   :(
Ce n'est pas facile mais ce n'est pas si dur non plus.
je ne suis pas programmeur et je l'ai fait. Et un certain nombre de généanautes profitent de cet extension.
Evidemment il faut etre un peu motivé et ne pas reculer devant l'obstacle.
Apres chacun ses priorités.
on peut préférer dépendre d'un éditeur qui peut mettre la clé sous la porte du jour au lendemain et vous laisser choir comme une vieille chaussette avec des
données partiellement utilisable dans un autre logiciel. 
Avec Gramps cela ne peut pas arriver. On aura toujours accès au code.
Developpeur du greffon GedcomforGeneanet pour GRAMPS
https://github.com/grocanar/GedcomforGeneanet
Sans aucun lien avec l'entreprise Geneanet que celui d’être un abonné premium comme les autres.

mesthomas
male
Messaggi: 267
gdc92 ha scritto:
08 gennaio 2018, 11:41
A mon très humble avis, LE point fort de Gramps est d'être libre. C'est une garantie de pérennité.
Ah bon ? Je ne vois pas pourquoi !

gdc92
male
Messaggi: 114
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
mesthomas ha scritto:
08 gennaio 2018, 22:57
gdc92 ha scritto:
08 gennaio 2018, 11:41
A mon très humble avis, LE point fort de Gramps est d'être libre. C'est une garantie de pérennité.
Ah bon ? Je ne vois pas pourquoi !
Avec un logiciel propriétaire, vous êtes à la merci du bon vouloir ou de la bonne fortune d'une société.
Je suppose que vous espérez léguer votre généalogie à vos descendants: il faut donc parier sur le long terme.

bcallens
bcallens
Messaggi: 625
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Il est certain que l'ergonomie de Gramps est son point faible. Interface austère mais aussi beaucoup de fenêtres et de clics pour une opération élémentaire. Il faudrait revoir cela de fond en comble je pense.

Je ne pense pas que ce soit un logiciel plus difficile à utiliser qu'un autre. De toute façon, tout logiciel demande une phase plus ou moins longue d'apprentissage. Une fois que l'on a compris, cela devient simple (il manque des tutoriels vidéos en français...).

Mais pour le reste...Que d'avantages !

Et soyons honnêtes, ce logiciel est en avance sur certains points essentiels : La gestion des lieux ou des sources pour ne prendre que quelques exemples.

Le fait qu'il soit un logiciel libre présente en outre de grands avantages : notamment le fait que les considérations "marketing" n'entrent pas en ligne de compte.
Bruno Callens
http://gw.geneanet.org/bcallens
Logiciel utilisé : Gramps 5.1.2
OS utilisé : Linux Xubuntu 18.04.4
Navigateurs utilisés :
Firefox 75
Chromium 80
Vivaldi 2.11

barrail
barrail
Messaggi: 63
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
@bcallens
[quote]
Complètement en accord avec ça (à l'exception du fait qu'il ne devient pas forcément plus simple à utiliser avec le temps, même si on a bien compris son maniement).

@glopglop
Au vu du nombreux détails de votre réponse, je peux sans difficulté répondre à chaque point, mais faut-il que ce ne soit pas un dialogue de sourds si vous défendez becs et ongles un logiciel, quoiqu'il arrive. Ce serait une perte de temps pour vous et pour moi.
Il n'existe pas de logiciel parfait, et il doit être possible d'accepter que même votre logiciel préféré et adoré puisse comporter des lacunes...

J'ai été sérieux, j'ai bien testé Gramps, me suis inscrit sur la mailing-list, posé des questions sur ce forum et même partagé des trucs que j'avais trouvé en avançant. Donc, j'ai légitimement le droit d'écrire ce que j'écris.  ;)


glopglop
glopglop
Messaggi: 2158
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour

En ce qui concerne la remarque de Bruno sur la simplification "au cours du temps" je ne peux être que d'accord avec lui.
Ce qui est intéréssant avec gramps c'est qu'il n'y a pas une seule utilisation possible du logiciel. Cela en fait sa richesse fonctionnelle.
Cela vient de son modèle de fonctionnement. Chacun y apporte sa pierre.

Je n'ai jamais dit que Gramps était parfait.
la preuve le developpement du logiciel continue.

pour qu'un débat soit constructif il ne faut pas se contenter d'exposer des faits sans en apporter un semblant de preuve ou au minimum un exemple.

Je vais prendre un exemple pour etre plus explicite.

Vous dites
Gramps n'est pas intuitif
et je demande simplement
Pourquoi?

si on ne donne pas plus d'indications ou d exemple le débat est en effet stérile.
cela va se résumer par un oui ou par un non.
malgres mes demandes répetés vous n'avez pas fourni d'exemple
c'est dommage.
Developpeur du greffon GedcomforGeneanet pour GRAMPS
https://github.com/grocanar/GedcomforGeneanet
Sans aucun lien avec l'entreprise Geneanet que celui d’être un abonné premium comme les autres.

barrail
barrail
Messaggi: 63
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
[quote]

Je vais vous montrer pourquoi il n'est pas intuitif à mon sens, mais encore une fois si c'est pour me dire que pour vous il l'est, ce que vous avez déjà fait, ce sera sans fin.
A priori, on n'a pas besoin de démontrer que quelque chose n'est pas intuitif, on le ressent comme tel, tellement c'est subjectif et ...évident. Mais avec Gramps, il y a quand même des limites franchies dans le style embrumage.
J'ai d'ailleurs pu voir que je ne suis pas le seul à le penser, ici ou dans d'autres sites.

Pour moi, Gramps est comme une voiture dans laquelle le volant est placé dans la boîte à gants. Faut ouvrir la boîte à gants pour tourner, etc...

Quelques exemples, maintenant.
Vous savez certainement qu'il existe des dizaines de logiciels de généalogie, certains ayant disparu, d'autres toujours en activité et encore d'autres apparaissant aujourd'hui. J'en ai essayé des tonnes, et j'ai pu comparer.

Et donc, au hasard, par rapport à beaucoup de logiciels :
- Gramps utilise trop la fenêtre qui ouvre une fenêtre qui ouvre une fenêtre
- Quand vous êtes sur la page des graphiques et que vous éditez une personne en voulant lui adjoindre un second mariage, c'est sportif et pas logique. Il aurait été simple à partir de l'icône "+" d'ajouter un mariage, mais non, ça peut pas.
- Quand vous éditez une personne, et que vous cliquez sur son conjoint, normalement on pourrait espérer voir la fenêtre d'édition du conjoint s'ouvrir, mais non, ça ouvre la cellule familiale (!)
- La multiplicité mal mise en page des icônes sur la page des "Relations" et un aspect fouillis des informations présentes sont rebutantes (et là j'ai encore de la chance d'en être là, puisque cet aspect "Relations" n'était pas évident à intégrer.
- Beaucoup de Gramplets sont en lecture seule et non éditables.
- Etc, etc.

J'ai une liste énorme de trucs qui m'ont agacés, mais on ne va pas tout lister parce que ça voudrait dire que je dois me replonger dans Gramps  ;)

Prenons Ahnenblatt qui, par ailleurs, n'est pas satisfaisant sur certains points (j'ai volontairement choisi un gratuit).
Une page s'ouvre et tout est là.
- A gauche les descendants
- A droite les ascendants
- En haut une page d'info
- En haut à droite la personne "récente"
- Vous voulez consulter sans ouvrir de fenêtres pénibles, le second époux d'une telle, le petit icône flèche est là.
Tout est clair et aéré.

Tout est simple.
Prenez Agelong, tout est simple.
Prenez... Non, stop, il y en a trop.

Gramps, dans le domaine, est l'un des pires. POUR MOI.
Si pour vous, il est génial, très bien et pas de souci.
Mais dans un autre fil vous avez eu la gentillesse de répondre à l'une de mes questions sur le codage que l'on peut essayer de faire soi-même dans Gramps et ce n'est pas encourageant, vous le dites sans équivoque.
Je reconnais qu'il y a un côté intellectuel stimulant à s'approprier un logiciel en l'adaptant à sa pogne, mais moi, en ce moment, je veux faire de la généalogie, pas du codage. j'ai un bagage correct en informatique, je me demande ce que ce doit être avec quelqu'un qui n'y connaît rien de rien.

Alors, à vous, maintenant :
Pourquoi trouvez-vous Gramps intuitif ? Faites ce que j'ai fait, et convainquez-moi, je ne demande que ça  :)

Utente non iscritto (brevard72)
avatar
Bonsoir,
Vous dites:
[quote]
Je suis ce quelqu'un ....... et j'arrive a utiliser ce logiciel .
Je pense  moi que la complexité apparente vient indirectement  du fait que ce logiciel a essayer de coller au plus prés de la seule norme Gedcom et est donc plus adapter a une saisie rigoureuse des actes,des documents sources.
Il nous oblige a être rigoureux : c'est quoi une source,une citation, un dépôt,un événement,etc et comment s'articulent ils entre eux (au sens norme gedcom malheureusement un peu vieillissante).
Je côtoie beaucoup de personnes utilisant des logiciels propriétaires certes ....mais qui ont perdus cette rigueur car tout leur semble plus conviviale et plus axés sur la saisie des individus et moins sur la partie source (pour moi c'est l'essentiel).
C'est mon ressenti
Cordialement

barrail
barrail
Messaggi: 63
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Votre point de vue est intéressant et j'avais effectivement déjà perçu, en regardant travailler un ami généalogiste, l'existence de deux approches qui, si elles peuvent être complémentaires, ne sont pour autant pas identiques.
Ce que vous dites est donc tout à fait légitime, mais il faut essayer de ne pas poser la rigueur d'un côté et le plaisir assisté, convivial mais peu sérieux concernant la saisie des individus.

Je pratique les deux. Saisie des individus et documents systématiques (ne serait-ce que parce que c'est passionnant).
Il n'en reste pas moins que Gramps est rébarbatif.

Un logiciel n'est rien. On devrait dans le fond pouvoir s'en passer. mais quand on s'en sert, autant qu'il soit agréable et, pire, ne soit pas sources d'erreurs, ce qui peut être la conséquence d'une utilisation erronée ou pénible de Gramps.

Rispondi

Torna a “Gramps”