Rispondi

Une curieuse affaire de dates à Mary en 1689

langeron1
langeron1
Messaggi: 59
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Un joli méli-mélo de dates : Habituellement les écrits de C LECLERC, curé de Mary, sont fiables.
Pouvez-vous m'éclairer sur le déroulement des évènements.
Avec tous mes remerciements.
Très cordialement.
Jean-Luc
Baptême Nicolas Lafond_1689_Mary.jpg
Inhumation Nicolas Lafond_1689_Mary.jpg
Inhumation Catherine Despins_1689_Mary.jpg

micgail
micgail
Messaggi: 1947
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Attention ! Nicolas a été baptisé le 27 mars 1689. Cela ne signifie pas qu'il soit né ce jour là ....

La seule explication que je vois est qu'il y a eu naissance, à plusieurs jours d'intervalle, de deux enfants jumeaux, qui furent prénommés tous deux Nicolas. C'est rare, mais ça arrive : il y a déjà eu des fils sur ce thème sur le forum.

Le premier-né est décédé le 3 mars, âgé de 5 jours. Le second, dont la naissance tardive est plus que probablement responsable du décès de la mère, a été baptisé le 27 mars.

echizelle
echizelle
Messaggi: 15299
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Nicolas n'est pas baptisé le 27 mars le 31 mars' le dernier jour des an et mois susdit a esté baptisé
). Apparemment après la première date le vingt sept mars ..., le prêtre a oublié la phrase " est venu au monde"
qu'il écrit habituellement pour les baptêmes

Même s'il est né le 27 mars, ce n'est pas compatible avec l'inhumation de la mère le 25 mars !

Par contre il pourrait t y avoir une erreur sur le mois du décès de l'enfant qui pourrait être le 3 avril

Sinon une confusion du prêtre entre le 25 mars (inhumation de la mère ) et 27 mars naissance de Nicolas ?
dans l'acte d'inhumation de Nicolas il est dit âgé d'environ 5 jours . La mère serait inhumée le 27 mars
ou Nicolas né le 25 mars ?

Cordialement
Edith

micgail
micgail
Messaggi: 1947
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Bien vu Edith ! Je n'avais pas assez fait attention à ce qui suivait le "dimanche vingt septieme du mois de mars mil six cent quattre vingt et neuf " ....

Toutefois ce rédigé de l'acte, en supposant exacte votre hypothèse au sujet de la naissance de l'enfant, montre une confusion certaine de la part du curé à ce moment là.

A partir de là, on peut tout supposer ... Mais votre hypothèse est plus plausible que la mienne.

langeron1
langeron1
Messaggi: 59
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Merci beaucoup à vous deux.
Mon point de vue était celui d'Édith mais j'avais besoin d'un avis pour conforter mon impression.
En tant que médecin accoucheur l'hypothèse de jumeaux naissant à 3 semaines d'écart me semble difficilement acceptable (risque infectieux majeur).
Je crois que j'ai lu dans la Gazette il y a quelques mois le récit d'une telle histoire d'accouchement gémellaire mais l'intervalle entre les deux naissances était de quelques petits jours.
Par ailleurs je suis frappé par le nombre important de naissance gémellaire à Sanvignes au cours du XVIIe siècle (j'ai réalisé le récapitulatif de tous les actes de cette paroisse de 1639 à 1702). Normalement 1% des naissances.
Bonne fin de journée.
Cordialement
Jean-Luc

Rispondi

Torna a “Saône et Loire (71)”