Rispondi

Un accordéoniste rue de Lappe en 1924

hardouinf
male
Messaggi: 5
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,

Nous sommes à la recherche du père de notre arrière-grand-mère : Arthur ‘’Van de Wege’’. Dans les années 1920, Marie-Louise Sabatier et sa mère Maria Dumas, originaires du cantal, habitaient au 17 rue de Lappe (11ème arrondissement). C’est là que Marie-Louise a rencontrée Arthur, alors accordéoniste au bal Bousca. Suite à cette rencontre est née Jacqueline, notre arrière-grand-mère en décembre 1924. D’après cette dernière, ils souhaitaient se marier mais la famille ‘’Van de Wege’’, belge, ne se considérant pas de la même ‘’classe’’ que celle des Sabatier, s’y est opposée. Jacqueline n’a pas été reconnue par son père. Nous savons également qu’Arthur avant d’arriver à Paris avait gagné plusieurs prix notamment au conservatoire et que sa mère est décédée avant la communion de Jacqueline.

Même si nous sommes conscients que rechercher cet Arthur à Paris revient à chercher une aiguille dans une botte de foin, retrouver sa trace serait un véritable cadeau pour notre arrière-grand-mère âgée aujourd’hui de 95 ans.

Nous avons, par ailleurs, cherché dans les recensements de la rue de Lappe en 1926 et dans les fichiers des électeurs en ligne mais aucun Arthur n’est ressorti… nous ne savons pas l’écriture exacte du nom de famille ‘’Van de Wege’’.

Merci de votre aide,

Ombeline et Frédéric Hardouin


loyelise
female
Messaggi: 561
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir,

Rue de LAPPE au n°9, à Paris se situe le Bar le BALAJO, endroit ou est joué de l'accordéon, bar dansant, ou de nombreuses générations y ont dansé et ou beaucoup de couple s'y sont formés.Le Balajo existe toujours......Seul endroit de Paris ou est encore joué de l'accordéon.....instrument que j'aime beaucoup et qui nous entraine et nous pousse à danser....Donc, il se pourrait que ce Arthur y est joué dans cet endroit......car il y avait aussi de nombreuses auberges ou l'on jouait de cet instrument....dans le 11e Arrondissement de Paris quartier de la Roquette; les auvergnats s'y étaient implanté bien des années auparavant; Jo Privas, Francis Lemarque et bien d'autres ont joué dans ses endroits,

Donc, peut être que quelque par dans des archives concernant ses artistes, il y ait des renseignements sur Arthur;

bon courrage, bonnes recherches, surtout paience, bonne soirée,
cordialement, genealogiquement,

Lisbeth
l

lylybeth
female
Messaggi: 912
Bonjour,

Le Balajo a ouvert en 1935.
Avant il y avait la Bastoche et peut-être d'autres établissements dans la rue de Lappe.
"Dans les années 1930, dix-sept bals y étaient installés, dont Le Chalet, La Boule rouge, Les Barreaux verts, Le Bal Chambon."

"Paru en 1997, sous le titre, La Bastoche. Bal-musette, plaisir et crime aux éditions du Félin et, en 2011, relu et amélioré, sous celui de La Bastoche. Une histoire du Paris populaire et criminel chez Perrin-Tempus, le livre de Claude Dubois raconte l'histoire de la musique et du bal musette à Paris depuis le début du xixe siècle. Et particulièrement rue de Lappe, longtemps surnommée « le saint des saints » de ce genre musical et des danses qui l'accompagnaient. Les accordéonistes y sont mis à l'honneur, en particulier Jo Privat qui a été l'âme du fameux Balajo, dernier bal-musette de la rue."

Peut-être des choses intéressantes dans ce documentaire
Ce documentaire évoque l’histoire du Quartier parisien de la Roquette, au début du XXème siècle sur les traces d’Antonin Bouscatel et de ses amis musiciens.
http://peroline-barbet.com/chez-bousca/

Antoine BOUSCATEL est du Cantal.
https://gw.geneanet.org/raynalbernadett?n=bouscatel&oc=&p=antoine
Pas vu de descendants... ils auraient pu avoir conservé des archives, des affiches...

Cordialement

lylybeth
female
Messaggi: 912
Si on prend l'orthographe WEGHE, j'ai un Arthur en Belgique

Nom Arthur Edmond Van De Weghe
Date de naissance/Lieu 06-05-1879 né à Egem
Père Leonard Van De Weghe
Mère Maria Standaert

Je rajoute un petit article décrivant l'ambiance de "chez Bousca" en 1925.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7640410q/f1.item.r=%22chez%20bousca%22.zoom

loyelise
female
Messaggi: 561
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Le nom était mal orthographié. Mais je pense que tu vois lylybeth.Car à cette époque, le piano du pauvre comme on l'appelait, se trouvait dans chaque guinguette, auberge, et petits bistrot...rue de Lapes....et les notes d'accordéon envahissait la rue de joie, car même des couples se formaient dans les rues. Donc, notre Arthur devait connaître nombre de ses endroits.

hardouinf
male
Messaggi: 5
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses et vos informations….

Malheureusement les deux Arthur ne semblent pas correspondre à notre accordéoniste puisque la mère de ce dernier est décédée entre 1924 et la communion de notre arrière-grand-mère…. Elle avait en effet donné aux directeurs du bal Bousca, les Carcanague, avant sa mort, une petite boite à bijoux avec une montre à gousset et son perchoir… la mère d’Arthur François Van de Weghe est décédée avant 1919 suivant son RM et Marie Standaert, d’après l’arbre de Moeyaert JOS, en 1900.

https://gw.geneanet.org/jos1957?lang=fr&p=arthur+edmond&n=vande+weghe (arbre de Moeyaert Jos)

Cependant, lorsque nous avons évoqué le fait qu’Arthur venait peut-être du nord à notre arrière-grand-mère, elle nous a appris qu’elle avait entendu parler d’un prix au conservatoire de Lille !!! Grande surprise, peut-être que cet Arthur est bien né dans le nord mais que sa famille était simplement belge d’origine. Je vais essayer de me renseigner au conservatoire …

En ce qui concerne les bals de la rue de Lappe, c’est vrai qu’il en existait une vingtaine dans les années 30 : la Boule Rouge au 8, le Bousca au 13, les Barreaux Verts au 19 ou encore le bal Vernet au 9 qui deviendra le bal à Jo en 1935… il existait même, au-dessus du bal Bousca, un atelier spécialisé dans la réparation des accordéons tenu par Charles Peguri… Merci pour les petits liens qui vont surement compléter ces informations…

Pour les archives du bal Bousca, si elles existent et qu’elles ont été conservées par la famille, j’ai retrouvé un descendant sur les recensements de 1931 : Roger Carcanague né le 7 octobre 1927 (j’ai fait la demande de l’acte de naissance), il est le fils du couple qui avait racheté le bal à Antoine Bouscatel et son gendre et associé, Charles Péguri. La famille Sabatier connaissait très bien les Carcanague d’après notre arrière-grand-mère…

J’ai aussi regardé les témoins des différents mariages des employés/garçons de café du bal Bousca (trouvés dans les recensements) au cas où mais pour l’instant aucun Arthur …

Encore merci pour votre aide, bonne journée!

Ombeline

lylybeth
female
Messaggi: 912
Bonsoir

Pensez vous qu'il soit resté sur Paris.
Dans ce cas là, pourquoi ne pas faire les tables décennales des mariages et des décès ?
Sur tous les arrondissements ?
Savez vous quel âge il avait en 1924 ? Ou tout du moins une approximation ?

Cordialement

Rispondi

Torna a “Paris (75)”