Rispondi

recensement

mirju84
female
Messaggi: 22

recensement

Messaggio 05 gennaio 2020, 05:28

Bonjour,
Je travaille sur une lignée de mes ancêtres depuis quelques années. Aujourd'hui je découvre une situation nouvelle : une famille entière (parents et 7 enfants) est recensée en 1891 et en 1896 sur deux lieux différents sur un territoire agricole des Alpes de Haute-Provence : deux hameaux sur des communes limitrophes distants à vol d'oiseau de 8 km. Comment et pourquoi pouvaient-ils occuper deux fermes pour lesquelles le chef de famille était soit cultivateur soit fermier ? Merci de votre réponse
Allegati
image.png
image.png (708 Byte) Visto 995 volte
image.png
image.png (708 Byte) Visto 995 volte

mirju84
female
Messaggi: 22
Bonjour,
Je travaille sur une lignée de mes ancêtres depuis quelques années. Aujourd'hui je découvre une situation nouvelle : une famille entière (parents et 7 enfants) est recensée en 1891 et en 1896 sur deux lieux différents : une ferme les Belloirs (Chènerilles) et une ferme du hameau Les Blancs à Entrevennes. Comment et pourquoi pouvaient-ils occuper deux fermes pour lesquelles le chef de famille était soit cultivateur soit fermier ? Merci de votre réponse.
Cordialement

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Messaggi: 21426
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico

Re: recensement

Messaggio 05 gennaio 2020, 08:00

Bonjour,

Les personnes qui aident déconseillent qu'une même demande soit postée sur plusieurs forums pour éviter une dispersion de leurs réponses qui leur fait perdre du temps.

J'ai fusionné les deux fils.

Merci de votre compréhension.

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

nbernad
nbernad
Messaggi: 5270
mirju84 ha scritto:
05 gennaio 2020, 05:36
Bonjour,
Je travaille sur une lignée de mes ancêtres depuis quelques années. Aujourd'hui je découvre une situation nouvelle : une famille entière (parents et 7 enfants) est recensée en 1891 et en 1896 sur deux lieux différents : une ferme les Belloirs (Chènerilles) et une ferme du hameau Les Blancs à Entrevennes. Comment et pourquoi pouvaient-ils occuper deux fermes pour lesquelles le chef de famille était soit cultivateur soit fermier ? Merci de votre réponse.
Cordialement
Bonjour,

La protection des locataires d'exploitations agricoles était loin d'être celle qu'elle est de nos jours
Et c'est peu dire.............

Les contrats signés l'étaient pour une durée déterminée et renouvelés ou pas, selon le bon vouloir du propriétaire, sans indemnités
Le droit du propriétaire primait, le fermage n'était pas un statut protégé, il dépendait des us et coutumes et n'était jamais à l'avantage du "preneur"

Trouver une famille d'agriculteurs ou cultivateurs ou fermiers ou métayers dans deux lieux différents à 5 ans d'intervalle prouve que la famille n'était pas propriétaire du fond exploité et, une fois son contrat terminé à un endroit en signait un nouveau ailleurs

Mais un autre cas est envisageable: le cultivateur est propriétaire, fait faillite, doit vendre ses biens pour payer ses dettes et signe un contrat de bail ailleurs

La définition moderne du statut: Le fermage est un contrat de bail par lequel un propriétaire loue un fonds rural à un preneur (appelé « fermier »), ce dernier cultivant la terre en échange du paiement d'un loyer.

Mais au XIXème siècle, le paiement se faisait en denrées agricoles: animaux, céréales, lait, fromages, légumes etc... de plus, le fermier avait obligation de vivre dans une maison sur l'exploitation

Ce sont les actes notariés qui peuvent vous en apprendre davantage sur les contrats passés entre propriétaires et locataires; ils décrivent les loyers exigés et les contraintes et conditions d'occupation des lieux
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

"Mariage de jeune homme avec jeune fille est de Dieu, mariage de jeune homme avec vieille femme est de rien, mariage de vieillard avec jeune fille est du diable" Proverbe

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Messaggi: 21426
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico

Re: recensement

Messaggio 05 gennaio 2020, 08:40

Bonjour Nadine,

votre message est très intéressant sur les coutumes de cette époque mais est ce que ça explique que les mêmes individus soient recensés deux fois sur les deux adresses ?

Ça fausse le nombre d'individus puisque ce sont les mêmes sur les deux lieux.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

pelisson
pelisson
Messaggi: 2061
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico

Re: recensement

Messaggio 05 gennaio 2020, 13:06

Bonjour,
Je me posais deux questions sur votre demande, sans avoir pour autant la réponse mais qui pourrait être des pistes :
Est ce qu'une famille pouvait prendre deux fermages en cas de petites exploitations ?
Est ce que les limites entre les deux communes n'ont pas varié à cette époque ?
Pelisson

chantal20
chantal20
Messaggi: 3820
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico

Re: recensement

Messaggio 05 gennaio 2020, 18:36

pelisson ha scritto:
05 gennaio 2020, 13:06
Bonjour,
Je me posais deux questions sur votre demande, sans avoir pour autant la réponse mais qui pourrait être des pistes :
Est ce qu'une famille pouvait prendre deux fermages en cas de petites exploitations ?
Est ce que les limites entre les deux communes n'ont pas varié à cette époque ?
Pelisson
Bonsoir,
En lisant cette discussion j'ai tout de suite pensé à la deuxième possibilité : un problème de limites entre deux communes. J'ai personnellement le cas d'une famille dont la ferme dépendait au 19e siècle de Jussey (7 kms) mais était plus proche de Malvillers, une fois ils sont de Malvillers, une autre fois de Jussey mais apparemment ils se considéraient plutôt de Malvillers. D'ailleurs une propriété peut aussi être à cheval sur les deux communes.
Cordialement
Chantal

mirju84
female
Messaggi: 22

Re: recensement

Messaggio 06 gennaio 2020, 08:43

Bonjour à tous,
Je suis ravie de recevoir toutes ces réponses intéressantes et enrichissantes qui ouvrent des perspectives, merci beaucoup.
Je relis ces recensements, sur un lieu le chef de ménage est cultivateur en 1891 et 1896, sur l'autre campagne il est fermier. De plus les fils aînés ont entre 17 et 22 ans pour l'un, 11 et 15 ans pour l'autre, plus un domestique. Donc on peut envisager qu'ils exploitent les deux domaines. Je n'ai jamais trouvé ou entendu que les limites des communes aient bougé, mais je vais vérifier.
Je vais suivre les conseils de Nadine pour trouver des actes officiels sur les fermages.
Cordialement

Rispondi

Torna a “Alpes de Haute Provence (04)”