Rispondi

Cherche redresseurs d'arbres tors à Lucé

ichevereau
ichevereau
Messaggi: 20
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,sarthois et sarthoises.

J'espère trouver des Sherlock Holmes des archives pour aider à redresser ma branche...

Mon plus lointain ancêtre Chevereau retrouvé, Adrian, n'a pas fini de me donner du soucy.
Il est encore souvent référencé sur Généanet comme étant fils de Gervais Chevereau et Christophette Godiveau. J'aime bien leurs prénoms, et le beau métier de charron, mais moins le fait qu'aucune source ne corrobore cette filiation audacieuse. De plus vers 1677 une fille est née de son premier mariage, je le vois mal décéder lui même en 1780....

Mes sources à moi tirées des BMS ( ou des gens qui les citent) lui donnent deux épouses et six enfants connus.
Pour essayer de définitivement clore le débat, j'ai suivi la piste de sa première épouse Elizabeth Ferré , celle de son mystérieux cousin Julian Niau ( ou Nau, ou Niot), et aussi celle de la famille de sa seconde femme Marguerite Hervé, le couple Michel Hervé / Anne Macé ou Massé ( venue du du Grand Lucé ) et bien sûr cherché à retrouver sa naissance ( autour de Bercé en 1650/ 1660 ce n'est pas si ardu) , mais tout ça en vain.

Il y avait principalement trois foyers Massé/ Macé à cette époque dans la paroisse de Lucé, dont deux avec des filles Anne . L'une est improbable, l'autre née en 1637 ( aucun renseignement par la suite) beaucoup plus plausible.
Le soucy c'est qu'il me semble que le BMS dont j'ai besoin ( M ou B ) années 1657 à 1668 est justement manquant dans les AD sur Lucé...

Je ne peux pas me déplacer dans la Sarthe, je tire presque tous des Ad 72 en ligne et du partage sur Généanet ; j'espère que quelqu'un dans ses recherches croisera ces noms ou pourra me suggérer une piste intéressante.

Merci d'avance.

pelisson
pelisson
Messaggi: 2020
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Mon conseil global aurait été de vous intéresser à tous les témoins des différents actes BMS des enfants d'Adrian : naissance, mariage.
Mais je vois que vous les avez bien relevé, du coup la piste intéressante serait peut être cette Marie Chevereau , marraine d'Adrian fils (né en 1697).
https://gw.geneanet.org/ichevereau?lang=fr&pz=isabelle&nz=chevereau&p=adrien+adrian&n=chevereau
Et là plusieurs pistes :
https://gw.geneanet.org/fthomann?n=chevereau&oc=3&p=marie
(Intéressante pour le prénom du père, Adrian aussi...)
https://www.geneanet.org/archives/releves/depgn60916/1760992
https://www.geneanet.org/archives/releves/depgn60916/1902903

Je n'ai pas consulté les témoins des mariages des enfants d'Adrian, y a-t-il d'autres Chevereau ?
Les Chevereau signaient-ils ? C'est une piste que j'avais négligé et qui m'a permis de confirmer certaines filiations.
Enfin, la façon la plus sûre serait les actes notariés mais ça va être compliqué si vous n'êtes pas sur place.
Bonne recherche
Pelisson

ichevereau
ichevereau
Messaggi: 20
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Vous aviez raison, Marie était la piste intéressante...grâce à un généanaute qui m'a signalé un Adrian Chevereau né à Jupilles ( géographiquement c'est très cohérent) en 1645, j'ai pu explorer le registre et découvrir qu'il avait eu au moins deux soeurs, dont une Marie absente des relevés sur Généanet et née en 1648. Ce pourrait être elle la marraine d'Adrian fils. Voilà qui rend cette piste possible sinon évidente ( il aurait été père de mon ancêtre Joseph à 62 ans, son dernier enfant d'un second mariage, donc l'aurait conçu à 61 ans, ce qui est faisable mais inhabituel).

Rispondi

Torna a “Sarthe (72)”