Rispondi

Les TERRASSON à Châtelus, XVe-XVIe s.

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Sur plusieurs arbres Geneanet je trouve des informations concernant les alliances de certains membres de la famille TERRASSON, châtelains de Châtelus de père en fils aux XVe-XVIe siècles. Problème : impossible de découvrir la (ou les) source(s) premières de ces infos, malgré mes demandes envoyées aux Geneanautes concernés... Ainsi, je lis :

1) Que l'épouse de Jean TERRASSON (né aux alentours de 1490), Jeanne de GROLEE, était dame de Chevriers et Buenc, et qu'elle aurait apporté ces fiefs à son mari. Source ?

2) Que la mère dudit Jean TERRASSON, aurait eu pour nom Guillemina (alias Guillemette) de TROUZ et qu'elle aurait épousé le père de Jean (= Claude TERRASSON) le 17 novembre 1487 à Aoste (Italie). Source ?

3) Que la grand-mère paternelle dudit Jean (épouse de Léonard TERRASSON) aurait eu pour nom Jeanne THIBOUST. Source ?

Bref, des éléments tout à fait plausibles mais, comme trop souvent, non sourcés. Quelqu'un connaît-il les sources exactes de ces infos ?

Cordialement.

Jean

meucon
meucon
Messaggi: 519
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Jean
Il faudrait voir de ce coté là : https://www.ladiana.com/ ou https://gallica.bnf.fr/accueil/fr/content/accueil-fr?mode=desktop.
J'ai fait des recherches historiques sur " les Terrasson " mais un peu plus tard.
Bonne chance
Jean Claude

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir Jean Claude,

Merci pour votre message qui conforte mon idée première. Malheureusement, j'avais déjà fait une recherche sur Gallica sans succès et je me suis dit que ces infos étaient peut-être dans un numéro du bulletin de la Diana non en ligne (mais lequel ?...)

Bonne soirée.

Jean

meucon
meucon
Messaggi: 519
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir Jean
Ces deux noms de famille ne me sont pas inconnus : TERRASSON , GROLEE,, je ne fais plus de la généalogie, mais de l'historique des lieux où on vécu nos ancêtres (avec mon épouse). Pour le moment depuis septembre j'ai bloqué toutes mes recherches écrites que je pense reprendre vers mai /juin. Tous mes documents sont archivés et bloqués dans des cartons. J'ai aussi sur mon ordi mais pas facile de mis retrouver.(c'est des années de recherches)
J'avais été à Chatelus, lors d'une recherche et j'avais pris une photo du chateau.
J'essaie de me concentrer sur le nom de " GROLLEE " ..... où est ce que je l'ai croisé ??
A suivre
Jean Claude

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Jean-Claude,

Merci ! Toute mention de la famille de GROLEE en Forez avant 1550, et évidemment le plus près possible de Châtelus m'intéresse. Car un de mes objectifs est d'identifier cette Jeanne de GROLEE, issue probablement d'un rameau bâtard de cette famille. Vu le contexte géographique, elle pourrait se rattacher à Lyon. Comme elle appartient à une famille très prolifique, dans les ramifications de laquelle on peut vite se perdre, les choses sont compliquées, et je suis en quête du moindre indice la concernant. Pour les TERRASSON, comme je l'ai mis dans mon premier message, ils sont tous de Châtelus de père en fils à cette époque, avec des alliances en Forez et Lyonnais. Il existe manifestement une étude généalogique les concernant, peut-être dans la Diana, mais elle m'échappe pour l'instant...

Cordialement.

Jean

meucon
meucon
Messaggi: 519
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Jean

TERRASSON Barthelemi (dit Barollière), ex-noble, âgé de 68 ans, né et domicilié à Lyon, département du Rhône, condamné à mort comme contre-révolutionnaire, le 4 nivôse an 2, par la commission révolutionnaire de Lyon.
TERRASSON Jean Dominique, rentier, ex-noble, âgé de 60 ans, natif de St Chamont, domicilié à Lyon, département du Rhône, condamné à mort comme contre-révolutionnaire de Lyon.
TERRASSON Pierre fils, commis marchand, âgé de 22 ans, né et domicilié à Lyon, département du Rhône, condamné à mort comme contre-révolutionnaire le 24 ventose an 2, par la commission révolutionnaire de Lyon.

Bon week end
Allegati
TERRASSON _Lyon.jpg

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Merci pour ces références Jean-Claude,

Malheureusement il n'y a pas directement les infos recherchées.

Je continue ma quête.

Bon w.-e.

meucon
meucon
Messaggi: 519
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Jean
Je trouve noté : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2telus_(Loire)
La tradition fait remonter l’histoire de Châtelus jusqu’à l’Antiquité, au moment où les légions romaines ont conquis la Gaule. Le nom latin de Châtelus, en l’occurrence Castrum Lucii, rappellerait un site fortifié initialement établi sur l’emplacement du Châtelus actuel.

Les textes les plus anciens mentionnant expressément Châtelus ne semblent toutefois pas remonter au-delà de 1173. À cette date, une bulle du pape Alexandre III, visant à mettre fin aux conflits qui opposent l’archevêque de Lyon et le comte de Forez, délimite les terres de l’un et l’autre et établit que les possessions du premier s’étendent jusqu’à Châtelus, qui relève de l’autorité du comte de Forez. Vassal du comte de Forez, le châtelain de Châtelus exerce le pouvoir sur un vaste territoire qui comprend non seulement celui qui correspond aujourd’hui à la commune de Châtelus, mais qui englobe aussi tout ou partie des communes actuelles de Coise, Grammond, Larajasse, Marcenod, Saint-Christo-en-Jarez et Saint-Denis-sur-Coise. Place forte à la frontière du comté de Forez et par là-même du royaume de France, à une époque où le Lyonnais fait partie de l’Empire romain germanique, Châtelus reste une possession des comtes de Forez puis des ducs de Bourbon jusqu’en 1513, date à partir de laquelle se succèdent plusieurs familles de seigneurs : Laurencin, Desgouttes, Mitte, Bartholy, Savary, Bénéon et enfin Guillet en 1715.

Au cours de ces siècles, le château remplit ses fonctions militaires dans le cadre des guerres contre des puissances étrangères ou des guerres de religion qui divisent le pays, et cristallise parfois le mécontentement des paysans qui contestent des droits féodaux jugés excessifs.

À la Révolution, la seigneurie de Châtelus disparaît et la commune est créée sur un territoire réduit aux contours de la paroisse.

Bonne fin de weekend
Jean Claude

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Jean Claude,

Merci pour ces infos. Comme je ne veux pas vous faire perdre votre temps, je pense utile de repréciser que je ne fais pas à proprement parler de recherches sur Châtelus, ni même de recherche d'ensemble sur les TERRASSON. Mon seul objectif est de retrouver la source (ou les sources ?) qui donne les informations précises trouvées sur Geneanet sur certaines alliances de cette famille aux XVe-XVIe s., informations listées dans mon premier message.

Cordialement.

Jean

meucon
meucon
Messaggi: 519
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir Jean
Je pense qu'il faut faire attention aux renseignements mis sur généanet, dans mes recherches historiques je revérifie toutes les informations soit par des actes ou des croisements d'informations.
Pour ce qui vous concerne, je pense qu'il y a une faille : Châtelus reste une possession des comtes de Forez puis des ducs de Bourbon jusqu’en 1513, date à partir de laquelle se succèdent plusieurs familles de seigneurs : Laurencin, Desgouttes, Mitte, Bartholy, Savary, Bénéon et enfin Guillet en 1715. dans votre information et que la réponse doit se trouver ailleurs.
Je ne perds pas mon temps dans ces recherches, c'est du plaisir, puisque je " trafique " dans ces coins et familles, en plus région que je connais. L'arrière grande mère de mon épouse est de Châtelus, une partie de mes recherches historiques sur Chevrière.
Bonne soirée
Jean Claude

pelisson
pelisson
Messaggi: 2275
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
L'option Premium a parfois du bon car il y a de nombreux résultats dans la bibliothèque. Voici visiblement quelques sources où on parle de Terrasson et Grolée, cherchez les sur Gallica ou même directement sur gogol :

Généalogie de la famille de Maniquet, Dauphiné, Lyonnais, Forez, Brie, duché de Nevers, île de la Martinique, seigneurs du Fayet, de Pélafort, des Bergeries,...

Revue d'histoire de Lyon. Etudes. Documents. Bibliographie... - 1906 (A1906,T5)

L'assemblée de la noblesse de la sénéchaussée de Lyon en 1789, étude historique et généalogique / par Henri de Jouvencel

La Loire historique, pittoresque et biographique : ... de la source de ce fleuve à son embouchure / par G. Touchard-Lafosse... - Tome 1... etc


Sinon, je connais une importante famille de Grolée, issue du Bugey mais dont une branche est installée dans le Dauphiné. Et j'ai dans ma généalogie des mariages croisés entre le Dauphiné et le Forez, ça peut être une piste.
Bonne recherche
Pelisson

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir,

Merci pour ces pistes. Je doute toutefois qu'elle puissent répondre précisément à mes questions car, sans être membre Premium, il y a moyen de savoir, quand des personnages recherchés ont des noms peu répandus, s'ils figurent dans un ouvrage numérisé par Geneanet. Ce n'est apparemment pas le cas pour deux des épouses TERRASSON recherchées (THIBOUST, de TROUZ). Quant à Jeanne de GROLEE, issue d'une famille très prolifique, il est plus difficile de la repérer, mais à ma connaissance, cette autre épouse TERRASSON n'est citée ni dans les ressources Geneanet, ni sur Gallica, où l'on ne repère au mieux que des homonymes. Cette de GROLEE appartient bien à la famille que vous citez, quoique sans doute en bâtardise. Quant à savoir comment elle s'y rattache, c'est une autre affaire...

Cdlt.

Jean

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour Jean-Claude,

Désolé, je n'avais pas vu votre message d'hier... Les TERRASSON n'étaient pas châtelains de Châtelus au sens de "seigneurs", mais au sens "d'officiers" exerçant l'office de châtelain pour le compte des seigneurs de Châtelus. Autrement dit, ils s'occupaient en son nom des tâches de police et justice inhérentes à la seigneurie. A ma connaissance, ils n'étaient d'ailleurs pas nobles.

Jean

pelisson
pelisson
Messaggi: 2275
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Nouvelles idées : les fonds William Poidebard et Frécon
https://www.geneanet.org/archives/registres/place.php?id=226&place=Lyon&type=acte_fondserudits&ms_notaire=Poidebard
Bonne recherche
Pelisson

brogilos
brogilos
Messaggi: 193
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Idée judicieuse ! Malheureusement, je crains d'avoir épuisé le fonds Poidebard à 90% sur le sujet et le fonds Frécon à - disons - 60%. Il faudrait que je continue les recherches, mais c'est très long...
Hélas ! Si seulement les généanautes pouvaient indiquer leurs sources... ou les retrouver quand on leur demande... (ça fait du bien de râler un peu).

Jean

Rispondi

Torna a “Loire (42)”