Rispondi

Questionnement sur l'origine de prénoms de Martinique

Utente non iscritto (Evsin1990)
avatar
Bonjour je recherche l'origine de certains prénoms de ma branche martiniquaise, qui sont les suivants:
- Alcindor
- Métrente
- Nolein
- Diaden
- Urins
- Alcide
- Damase

Merci de votre aide.

mbicaismuller
mbicaismuller
Messaggi: 12661
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir

Alcindor : Surtout porté en Martinique, correspond à un nom de personne sans doute créé au XVIIIe siècle, fréquemment utilisé dans les comédies et opéras de cette époque, par exemple dans la Belle Arsène, opéra-comique de Favart. C'est aussi le titre d'un opéra comique de Rochon de Chabannes en 1787 (et ce sera un siècle plus tard un personnage de la Bohème, de Puccini). (valable à mon avis aussi bien pour le prénom que pour le nom)

https://www.geneanet.org/nom-de-famille/ALCINDOR

Alcide : serait le 1er nom d'Héraclès

https://mythologica.fr/grec/heracles.htm

Damase : nom d'un pape qui a été canonisé

https://nominis.cef.fr/contenus/prenom/3350/Damase.html

Cordialement
Li meraviho naisson sènso li semena
Les merveilles naissent sans qu'on les sème


Marie Louise

nbernad
nbernad
Messaggi: 5269
Metrente fait peut-être référence à une ile de Martinique qui porte ce nom
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH

"Mariage de jeune homme avec jeune fille est de Dieu, mariage de jeune homme avec vieille femme est de rien, mariage de vieillard avec jeune fille est du diable" Proverbe

gbourquin
male
Messaggi: 4
au-delà de la signification des prénoms très doctement expliquée par notre collègue dans sa réponse à votre message, je perçois la sous-question qui est de comprendre la raison de l'existence aux Antilles de tant de noms aussi rares et puisés dans la mythologie grecque notamment. Pour rester très brefs et donc liminaires disons que l'ordonnance de 1773 émise par l'Administration coloniale de la Martinique et non pas par le Ministère de la marine en charge des colonies interdisait à la population de "couleur et libre" de porter le nom d'aucune personne blanche établie dans les îles et interdisait aux curés et fonctionnaires d'accorder auxdits libres de couleurs des noms de blancs. On puisa alors dans l'antiquité, la mythologie, on aménagea les noms, on donna le nom de la mère, du père, on vit surgir des anagrammes et des noms de lieux, etc. En espérant vous avoir apporté quelques éléments pour poursuivre vos recherches
Bonne route et bon courage

mbicaismuller
mbicaismuller
Messaggi: 12661
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
@gbourquin

très intéressant votre exposé, merci.

Je me coucherai plus instruite ce soir.

Cordialement
Li meraviho naisson sènso li semena
Les merveilles naissent sans qu'on les sème


Marie Louise

Rispondi

Torna a “Martinique”