Rispondi

Aide à l'indexation des inventaires de Me Nicolas Lenoir (1573-1629)

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=41725
Inventaires de Nicolas Lenoir - AN ET-XLV-160 (1584-1590)

[...]
175 P
183 P

204 Ch
227 Ch

234 JD
241 JD
251 P
280 P

306 Ch
313 Ch

318 Ch
335 Ch

346 P
356 P
360 Ch
368 Ch
388
396
419
424
438
445
450
482
499
505
519
527
539
560
567
593
613
631
640
644
651
663
675
680
699
714

-------

Bonjour à tous,

[160-106] Oui, le défunt est bien Me Louis ROHAULT (confusion du notaire avec son frère Adrien, vue 107). – (vue 109, cote 1) Sieur de Vicongnes. – Sieur de Francière : oui.

[160-110] Marchand maître tapissier courtepointier. – Beau-fils : oui.

[160-120] Noble homme Paul de BRAILLON, écuyer seigneur de Bercagny (95750 Chars). Merci à Olivier (operrusset) pour cet éclairage.

[160-140] Honorable femme Jeanne MOULLE, veuve de feu Pierre ROSSIGNOL.

[160-154] 12 décembre 1588. – Âgé de 18 ans ou environ. – (vue 170, cote 1) Perrette JUVENEAU, veuve de Guillaume ALIX.

Bonne journée à tous. ;)
Ultima modifica di dumultien il 17 novembre 2019, 20:55, modificato 6 volte in totale.
Bien cordialement,

JF

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Voilà mes propositions de lecture:

[160–175] 25 août 1588 - Inventaire après le décès, survenu depuis un mois de la contagion, d'Antoine MOISSERON, maître foulon de drap à Paris, à la requête de Gilles MOISSERON, maître foulon de drap à Paris, demeurant rue Vieille Pelleterie, au nom et comme tuteur et curateur de Louis MOISSERON, fils mineur dudit défunt et de Marguerite CHEVALIER jadis sa femme, et en la présence de Nicolas MOISSERON, compagnon tondeur à Paris, tuteur subrogé dudit mineur.
En une maison sise rue Gervais-Laurent, où le défunt demeurait.

[160–183] 7 février 1585 - Inventaire après le décès, survenu de la contagion au mois de septembre 1584, de Françoise GUYNART, au jour de son décès veuve de feu Gervais THEROULDE (= THEROUDE), maître sellier lormier à Paris, à la requête de Jacques TANNE, marchand, demeurant à Paris, rue de la Bûcherie, au nom et comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte, Michel THEROULDE, compagnon sellier à Paris, au nom et comme procureur de Pierre THEROULDE son père, et de Clément THEROULDE son oncle, laboureur, demeurant à Suzay (27420), habiles à être héritiers dudit défunt Gervais THEROULDE leur frère.
En une maison sise à Paris, rue de la Calandre.

Bon samedi ;)
Ultima modifica di pganier il 16 novembre 2019, 09:52, modificato 1 volta in totale.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Re,

[160-175] Marguerite CHEVALIER.

[160-183] THEROULDE (THEROUDE). – Rue de la Bûcherie. – Suzay (27420).

Une modification est à apporter au [160-120], Pascal (voir mon précédent message).

;)
Bien cordialement,

JF

cdemaz
cdemaz
Messaggi: 2860
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à chacun, :)

et voici les miennes :

[160–203] Le lundi 18 novembre 1585 – Inventaire après le décès de Perrette FLEURY. A la requête de son mari, honorable homme Pierre FREDIN, maître chapelier, bourgeois de Paris, en son nom. Et en la présence de Etienne GALLINYERE, aussi maître chapelier à Paris, tant en son nom que pour et au nom et se faisant fort de Nicole FLEURY, sa tante, veuve de Jean THORIN. Ladite Nicole FLEURY, sœur, et icelui Etienne GALLINYERE, neveu, habiles à se dire, porter et nommer héritiers de la défunte leur sœur et tante. Les biens étant en une maison sise rue de la Lanterne, où pend pour enseigne l’Image Saint-Julien où ledit FREDIN est demeurant, et en laquelle la défunte serait décédée, comme dans une maison sise au village de la Chapelle-Saint-Denis. Les biens montrés par Mathurin THORIN et Simone THORIN, frère et sœur, enfants d’icelle FLEURY.
Vue 224, cote 39 : Samedi 2 mai 1551 - Contrat de mariage FREDIN x FLEURY.

[160–226] Le mardi 27 novembre 1584 – Inventaire après le décès de Frémin BRAQUET, demeurant au port Saint-Landry. A la requête de Claude DELAHAYE, sa veuve, tant en son nom que comme tutrice et curatrice de Charles BRAQUET, âgé de 12 ans passés, leur fils mineur. En la présence de Ambroise JOLYVET, maître vitrier à Paris, subrogé tuteur dudit mineur. Les biens étant en une maison sise au port Saint-Landry, où pend pour enseigne le Gril, où ladite veuve est à présent demeurant.

oui oui oui, Merci JF ;)

A bientôt.
Christophe.
Ultima modifica di cdemaz il 16 novembre 2019, 11:21, modificato 1 volta in totale.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Rere,

[160-203] GALLINYERE : oui. – Rue de la Lanterne : oui. – (vue 224, cote 39) samedi 2 mai 1551 : oui.

;)
Bien cordialement,

JF

cdemaz
cdemaz
Messaggi: 2860
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bon dimanche à tous, :)

j'accroche sur un nom et un lieu :?

[160–305] Le mercredi 4 septembre 1585 – Inventaire après le décès de vénérable et discrète personne maître Nicolas (Nicole) DESPLACES, ci-devant curé de la cure et église de Monsieur Saint-Landry. A la requête de nobles personnes maître Michel BUISSON, prêtre curé de l’église monsieur Saint-Landry en la Cité, et Pierre DUPRÉ, avocat en la cour de parlement, au nom et comme exécuteurs du testament du défunt. Et en la présence de maître Nicolas BOUTERY, prêtre curé de Presles-en-Brie (77220), et de Martin de LA BAUNE, marchand bourgeois de Paris et de Denise BRULARD sa femme, neveu et nièce du défunt, et habiles à se dire et porter héritiers dudit défunt. Les biens étant en partie du presbytère de ladite église Saint-Landry, où le défunt était demeurant et serait décédé.

[160–312] Le mercredi 27 novembre 1585 – Inventaire après le décès de Guillaume PARQUET (PARQUIER, LE PARQUIER), maître tondeur de grandes forces à Paris. A la requête de Marguerite ROBELLOT, sa veuve, tant en son nom que comme se disant exécutrice du testament du défunt. Et en la présence de Joachine PARQUET, fille du défunt et de feue Anne CANOT sa première femme. Les biens étant en une maison sise rue de la Pelleterie, où est pour enseigne l’Ecu de France, où le défunt était demeurant et où il serait décédé.
Vue 316, cote 1 : 1576 – Pierre LE PARQUIER, laboureur demeurant en la paroisse Saint-Jores (50250) en Bauptois, confesse devoir audit défunt Guillaume PARQUIER et à Nicolas PARQUIER 82 livres.
Vue 316, cote 2 : 1583 – Contrat de mariage Guillaume LE PARQUIER x Marguerite ROBELOT.

Belle et bonne journée
Christophe.
Ultima modifica di cdemaz il 17 novembre 2019, 10:25, modificato 3 volte in totale.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,

[160-312] Anne CANOT : oui. – (vue 316, cote 1) Paroisse de Saint-Jores (50250) en Bauptois.

Bon dimanche ! ;)
Bien cordialement,

JF

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

[160–251] 6 février 1584 - Inventaire après le décès d'honorable homme Jean DEPLANCY l'aîné, maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, à la requête d'honorable femme Madeleine DELASSUS, tant en son nom que comme tutrice et curatrice de Pierre et Denise DEPLANCY, enfants mineurs d'ans dudit défunt et d'elle, et encore comme se faisant fort d'honorable homme Nicolas BOSCHERON, marchand épicier, bourgeois de Paris, et de Madeleine DEPLANCY sa femme, fille dudit défunt et de ladite Madeleine DELASSUS, et aussi à la requête d'honorable homme Jean DEPLANCY, maître apothicaire épicier, bourgeois de Paris, et de Marie DEPLANCY, femme séparée quant aux biens de Pierre BASTELLET, marchand drapier chaussetier, bourgeois de Paris, iceux Jean et Marie DEPLANCY aussi enfants dudit défunt et de feue Marguerite de COMBES sa première femme, tous les dessus dits Jean, Marie, Madeleine, Pierre et Denise DEPLANCY habiles à se dire, porter et nommer héritiers dudit défunt leur père, et en la présence de noble homme maître Jean FLAMANT, chanoine de l'église de Paris, au nom et comme tuteur subrogé desdits Pierre et Denise DEPLANCY mineurs.
En une maison sise à Paris, rue des Lombards, où pend pour enseigne L’Écu de la Reine.

[160–280] 8 mai 1585 - Inventaire après le décès, survenu le 24 avril 1585, d'honorable homme Guillaume MALLART, marchand et bourgeois de Paris, à la requête de maître Charles MALLART, avocat en la Cour de parlement, et de Robert MALLART, marchand, usant et jouissant de ses droits, demeurant en cette ville de Paris, en leur nom, et encore ledit maître Charles MALLART au nom et comme tuteur et curateur de Guillaume et Jean MALLART mineurs d'ans, iceux maître Charles, Robert, Guillaume et Jean MALLART frères, enfants et héritiers dudit défunt et de Nicole GILLES jadis sa femme, leur père et mère, et en la présence de noble homme Jean BAILLY (qui signe de BAILLY), conseiller du Roi et receveur des aides, tailles et taillon de Meaux, au nom et comme tuteur subrogé desdits mineurs.
En une maison sise à Paris, rue de la Lanterne, où pend pour enseigne L’Écu de Bretagne.

Bon dimanche ;)
Ultima modifica di pganier il 17 novembre 2019, 20:58, modificato 2 volte in totale.

cdemaz
cdemaz
Messaggi: 2860
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
dumultien ha scritto:
16 novembre 2019, 07:44
https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=41725
Inventaires de Nicolas Lenoir - AN ET-XLV-160 (1584-1590)

[...]
318 Ch
335 Ch
346
356
360


https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=42033
Inventaires de Nicolas Lenoir - AN ET-XLV-163 (1611-1618)

1
8
21
[...]
Bonjour JF,
je te sens pressé d'attaquer la liasse 163, ... mais j'ai peur que nous ayons encore quelques analyses à réaliser avant la fin de la liasse 160 ;)
(Je me demandais qui allait hériter de la synthèse d'un inventaire de 350 pages !)

Christophe.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
cdemaz ha scritto:
17 novembre 2019, 10:34
[je te sens pressé d'attaquer la liasse 163, ... mais j'ai peur que nous ayons encore quelques analyses à réaliser avant la fin de la liasse 160 ;)
C'est corrigé ! :D Je n'avais pas remarqué que la liste avait été tronquée... ;)
Bien cordialement,

JF

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Re,

[160-251] Honorable homme Nicolas BOSCHERON. – Tous les dessus dits Jean, Marie, Madeleine, Pierre et Denise DEPLANCY.

;)
Bien cordialement,

JF

cdemaz
cdemaz
Messaggi: 2860
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Re, :)

et revoilà les de PLANCY / DELASSUS, la veuve n'aura pas survécu très longtemps à son mari.

[160–318] Le mercredi 11 septembre 1585 – Inventaire après le décès de honorable homme Etienne DURANT, marchand bourgeois de Paris. A la requête de honorable femme Suzanne CARRELIER (CARRIER, signe CARLIER), sa veuve. Et en la présence de honorable homme Jacques MORIN, marchand bourgeois de Paris, au nom et comme tuteur et curateur des enfants mineurs du défunt et de Catherine DARGENT, sa première femme. Les biens étant en une maison sise rue des Cannettes, où pend pour enseigne l’Etrille, en laquelle le défunt était demeurant et serait décédé. Les biens montrés (entre-autres) par la veuve et par François DURANT, l’un desdits mineurs.
Vue 331, cote 1 : 1568 – Contrat de mariage DURANT x CARRELIER.
Vue 331, cote 3 : 1585 – Philippe CARRELIER, marchand mercier bourgeois de Paris.
Vue 333, cote 12 : 1568 – Inventaire après le décès de Catherine DARGENT.

[160–334] Le samedi 26 avril 1586 – Inventaire après le décès de honorable femme Madeleine DELASSUS, veuve de Jean de PLANCY l’aîné, maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris. A la requête de honorable homme Nicolas BOSCHERON, marchand épicier, bourgeois de Paris, Alexandre GUIGNARD (signe GUYGNARD), marchand drapier, bourgeois de Paris, et de Pierre de PLANCY, maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, au nom et comme exécuteurs du testament de la défunte. Et encore à la requête desdits Nicolas BOSCHERON, à cause de Madeleine de PLANCY sa femme, Alexandre GUIGNARD, en son nom à cause de Denise de PLANCY sa femme, et dudit Pierre de PLANCY en son nom, habiles à se dire, porter et nommer héritiers de la défunte leur mère. Les biens étant en une maison sise rue des Lombards, où pend pour enseigne l’Ecu de la Reine, où la défunte serait décédée et était demeurant, et en laquelle ledit Pierre de PLANCY est à présent demeurant.
Vue 341, cote 1 : 1554 – Promesse de mariage Jean de PLANCY x Madeleine DELASSUS.
Vue 341, cote 2 : 1580 – promesse de mariage entre Nicolas BOCHERON le jeune, marchand épicier à Paris et Madeleine de PLANCY.
Vue 341, cote 3 : 1585 – Promesse de mariage Alexandre GUIGNART x Denise de PLANCY.
Vue 341, cote 4 : 1554 – Partage entre ledit Jean de PLANCY et Madeleine DELASSUS sa femme, et Jean DUBOIS et Etienne LEMOYNE, comme tuteurs de Guillaume, Henry, et Denis DELASSUS ses frères, de terres sises à Anthony.
Vues 341-342, cote 6 : 1573 – Echange Guillaume DELASSUS, marchand demeurant aux Fontaines, paroisse de Breuillet (91650) près de Montlhéry (91130).
Ultima modifica di cdemaz il 17 novembre 2019, 21:05, modificato 1 volta in totale.

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Tu n'as pas vu passer de "Marguerite CAMBES": il n'est pas terriblement bien écrit dans mon acte...?
Ultima modifica di pganier il 17 novembre 2019, 13:37, modificato 1 volta in totale.

cdemaz
cdemaz
Messaggi: 2860
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Non Pascal, désolé, je ne l'ai pas vue.
A plus.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Rere,
pganier ha scritto:
17 novembre 2019, 12:19
Tu n'as pas vu passer de "Marguerite CAMBES": il n'est pas terriblement bien écrit dans mon acte...?
C'était Marguerite de COMBES.
Marguerite de COMBES.PNG
Comme il s'agissait de la première femme de Jean de PLANCY, il est logique qu'elle ne soit pas citée dans l'IAD de la seconde épouse...

[160-318] Oui, c’est bien l’Etrille.

[160-334] (vues 341-342, cote 6) Aux Fontaines, paroisse de Breuillet (91650) près de Montlhéry (91130).

Bonne soirée. ;)
Bien cordialement,

JF

Rispondi

Torna a “Paléographie en français (lecture de textes anciens)”