Rispondi

Aide à l'indexation des inventaires de Me Nicolas Lenoir (1573-1629)

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messaggi: 6466
https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=41725
Inventaires de Nicolas Lenoir - AN ET-XLV-160 (1584-1590)

346 P
356 P
360 Ch
368 Ch

388 JD
396 JD

419 P
424 P

438 P
445 P

450 P
482 P

499 Ch
505 Ch
519 JD
527 JD
539 P
560 P
567
593
613
631
640
644
651
663
675
680
699
714

-------

Bonsoir dominical,

[160 - 233 11 décembre 1584 – Inventaire dressé après le décès de défunte Perrette DAGORNEAU/DAGOURNEAU, à la requête de son veuf Martin GAUGUELIN/GOGUELIN, maître savetier à Paris, demeurant rue de la Pelleterie, tant en son nom que comme tuteur et curateur de leurs enfants mineurs Jean GAUGUELIN et Catherine GAUGUELIN, et encore comme exécuteur du testament d’icelle défunte, et aussi à la requête de Jacques MARTEAU, aussi maître savetier à Paris, demeurant en ladite rue, en son nom, à cause de Jacqueline DELAMARE, fille d’icelle défunte et de défunt Jean DELAMARE son premier mari, lesdits mineurs et icelle Jacqueline DELAMARE habiles à se dire, porter et nommer héritiers d’icelle défunte Perrette DAGORNEAU leur mère, et en la présence de Jean DAGOURNEAU, marchand bonnetier à Paris, au nom et comme tuteur subrogé desdits mineurs.
Les biens étant en une maison assise en ladite rue de la Pelleterie, où pend pour enseigne la Pomme-Rouge.
(vue 237) promesse de mariage
(vue 238) promesse de mariage MARTEAU - DELAMARE

[160 - 240] 1 octobre 1585 – Inventaire dressé après le décès de feue Nicole PINET, à la requête de son veuf honorable homme Gabriel BELLANGER/BERANGER, marchand mercier bourgeois de Paris, tenant sa boutique au Palais, tant en son nom que comme tuteur et curateur de leur fille mineure Marie BELANGER, âgée de 3 mois ou environ, et en la présence d’honorable homme Jean VAILLANT, marchand bourgeois de Paris, demeurant rue des Prouvaires, au nom et comme subrogé tuteur de ladite mineure.
Les biens étant en une maison sise rue des Canettes, où pend pour enseigne le Violon.
(vue 248) contrat de mariage ; ledit Jean VAILLANT tuteur de la défunte ; Marie VAILLANT mère de la défunte
(vue 248) frère François BERANGER frère dudit veuf – coté 4.

Dans ce dernier, on n'est pas trop fixé sur le L/R.
JD

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,

[160-233] GAUGUELIN (GOGUELIN). – Jean DAGOURNEAU, marchand bonnetier.
jdp1 ha scritto:
17 novembre 2019, 21:51
Dans ce dernier, on n'est pas trop fixé sur le L/R.
Les R étant alors "grasseyés", la distinction avec les L était parfois assez ténue.

Bonne journée. ;)
Bien cordialement,

JF

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messaggi: 6466
dumultien ha scritto:
18 novembre 2019, 07:39
Les R étant alors "grasseyés", la distinction avec les L était parfois assez ténue.
Melci, mon chel Jean Flançouais ;)
JD

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

[160–346] 4 décembre 1586 - Inventaire après le décès d'honorable femme Madeleine HARPIN, au jour de son décès veuve de feu maître Philippe GOBELIN, vivant procureur au Châtelet de Paris, à la requête de maître Nicolas GOBIN, procureur au Châtelet de Paris, au nom et comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte, et encore à la requête dudit GOBIN tant en son nom à cause d'Anne GOBELIN sa femme, que comme tuteur et curateur de Pierre et Claude GOBELIN, mineurs d'ans, et aussi à la requête de maître Jean JOBERT, procureur au Châtelet de Paris, et de Marie GOBELIN sa femme, et pareillement à la requête de Paul GOBELIN, sergent à verge au Châtelet de Paris, âgé de 24 ans ou environ, ayant son bail à gouvernement, lesdits Anne, Paul, Marie, Pierre et Claude GOBELIN frères et sœurs, enfants et héritiers desdits défunts, et en la présence de Crespin GOBELIN, subrogé tuteur desdits mineurs et curateur dudit Paul GOBELIN.
En une maison sise à Paris, rue des Marmousets.

A moins que JF nous dise que ça roule, il faudrait refaire la photo de cet acte pour être sûr:

[160–356] 12 février 1586 - Inventaire après le décès de Pierre POULLART, tailleur d'habits à Paris et concierge de monsieur de Fontenay, à la requête de Thoinette DULAYE, demeurant en l'hôtel dudit sieur sis rue des Chantiers, près les enfants rouges, tant en son nom que comme exécutrice du testament dudit défunt et encore comme tutrice naturelle d’Étienne POULLART âgé de 4 ans et demi ou environ, fils mineur dudit défunt et d'elle.

Bonne soirée :) ;)
Ultima modifica di pganier il 18 novembre 2019, 21:04, modificato 1 volta in totale.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
pganier ha scritto:
18 novembre 2019, 16:20
A moins que JF nous dise que ça roule, il faudrait refaire la photo de cet acte pour être sûr
Ça roule !

Immagine
Bien cordialement,

JF

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

[160–419] 4 mars 1586 - Inventaire après le décès de Jean CLERGER, maître fripier à Paris, à la requête d'honorable homme Guillaume DESCOUYE, marchand maître apothicaire, bourgeois de Paris, demeurant rue de la Juiverie, au nom et comme tuteur et curateur de Nicolas, Jeanne, Marie et Jacques CLERGER, enfants mineurs d'ans et héritiers par bénéfice d'inventaire dudit défunt leur père, et en la présence de Regnault de SAINCTE-MARIE, maître fripier à Paris, subrogé tuteur desdits mineurs.
En une maison sise à Paris, rue de la Friperie, où pend pour enseigne La Raquette.
(Vue 422: 6 septembre 1568 - CM entre ledit défunt Jean CLERGER et Jeanne MERCIER jadis sa femme. Gillette GRAPIN, mère de ladite Jeanne MERCIER.)

[160–424] 21 mai 1587 - Inventaire après le décès de Claude GILBERT (ou GILLEBERT), à la requête de Jacques LE NOIR, marchand et laboureur, demeurant à Aubervilliers, tant en son nom que comme tuteur et curateur de Jeanne LE NOIR âgée de 9 ans, Louis LE NOIR âgé de 5 ans, et Louise LE NOIR âgée de 20 mois, ses enfants et de ladite défunte jadis sa femme, et en la présence de Guillaume GILBERT, oncle maternel et subrogé tuteur desdits mineurs.
(Vue 436: 19 novembre 1602 - Louis JOSSE, marchand, demeurant à Saint-Denis, et Jeanne LE NOIR sa femme.)

Bonne journée (brumeuse ici) ;)
Ultima modifica di pganier il 19 novembre 2019, 15:48, modificato 1 volta in totale.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,

[160-424] 21 mai 1587.

C'est tout. :D

Bonne journée. ;)
Bien cordialement,

JF

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

[160–438] 26 octobre 1587 - Inventaire après le décès de Jeanne MARIN, à la requête d'honorable personne Jean GAULTIER, son mari, marchand teinturier, bourgeois de Paris, demeurant rue de la Pelleterie, où pend pour enseigne Le Lion d'argent, en son nom, et de Germain BOCHERON, maître orfèvre à Paris, au nom et comme tuteur et curateur de Jacques DUPUIS, fils mineur de feu Thomas DUPUIS, marchand joaillier, bourgeois de Paris, et de ladite défunte Jeanne MARIN, jadis sa femme, au jour de son décès femme dudit Jean GAULTIER, ledit mineur habile à se dire, porter et nommer héritier de ladite défunte Jeanne MARIN sa mère, et en la présence de Jean DUPUIS, maître cordonnier à Paris, tuteur subrogé dudit mineur.

[160–445] 20 juillet 1587 - Inventaire après le décès de Sébastien BEQUET, maître doreur sur cuir à Paris, à la requête de Marguerite BEURRÉ, veuve de feu Roch BEQUET, maître doreur sur cuir à Paris, au nom et comme tutrice et curatrice de Marie et Louise BAQUET, enfants mineures d'ans dudit défunt et d'elle, sœurs et habiles à se dire, porter et nommer héritières dudit défunt leur frère, et en la présence de Ragonde LANGLOIS (qui signe Ragonde LANGOIST), veuve dudit défunt Sébastien BEQUET, qui renonce à la communauté de biens ayant existé entre ledit défunt et elle.
En une chambre d'une maison sise en la paroisse et port Saint-Landry.

Bon après-midi ;)
Ultima modifica di pganier il 23 novembre 2019, 08:27, modificato 2 volte in totale.

cdemaz
cdemaz
Messaggi: 2860
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonsoir à tous, :)

quelques lignes pour ne pas vous abandonner :

[160–359] Le mardi 18 novembre 1586 – Inventaire après le décès de Adrien SAUSSON (SANSSON ?), maître coffretier et malletier à Paris, décédé de la contagion. A la requête de honorable femme Guillemette LENFFANT, sa veuve, tant en son nom que comme tutrice et curatrice de François SAMSSON, âgé de 5 ans, leur fils mineur. Et en la présence de Antoine DUVAL, maître tisserand à Paris, demeurant ès faubourgs Saint-Jacques, subrogé tuteur dudit mineur. Les biens étant en une maison en laquelle il serait décédé, sise rue de la Draperie en la Cité.

[160–367] Le jeudi 23 janvier 1586 – Inventaire après le décès de Geneviève DANES. A la requête de son mari, honorable Guillaume TREILLAULT, bourgeois de Paris, tant en son nom que comme tuteur et curateur de Guillaume TREILLAULT, leur fils mineur. Et en la présence de Jacques VEILLART (signe VIELLARD), marchand plumassier, bourgeois de Paris, subrogé tuteur tant dudit mineur, que de ses frère et sœurs, à présent usant et jouissant de leurs droits. Et en l’absence de Jean TREILLAULT, fils aîné desdits Guillaume TREILLAULT et de la défunte, à présent majeur âgé de 25 ans passés, et en l’absence de André LEBRET, marchand mercier, bourgeois de Paris et de Geneviève TREILLAULT sa femme, de Esprit VOLLART, maître parcheminier du Roi à Paris et de Denise TREILLAULT sa femme, après qu’ils ont été appelé à comparaître au présent inventaire. Les biens étant en une maison sise rue de la Juiverie, joignant la maison où pend pour enseigne le Roi David, où ledit TREILLAULT est demeurant.
Vue 374, cote 1 : 1552 – Contrat de mariage TREILLAULT x DANES. Claude JABLIER, marchand plumassier et Pierre DELORME, marchand drapier à Paris, tuteurs et curateurs de la future.
Vue 382 : 1583 – Contrat de mariage André LEBRET x Geneviève TREILLAULT.
Vue 382 : 1584 – Contrat de mariage Esprit VOLLARD x Denise TREILLAULT.

Je ne sais pas pourquoi il y a autant de plâtriers notés dans les titres.

A plus tard
Christophe.
Ultima modifica di cdemaz il 21 novembre 2019, 20:43, modificato 2 volte in totale.

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour à tous,

[160-359] Le défunt était Adrien SAUSSON (SANSSON ?). – Tu peux remplacer le conditionnel de narration (« qui seroit decedé ») par l’indicatif.

[160-438] Il s’agit en fait de l’IAD de Jeanne MARIN : Inventaire dressé après le décès de Jeanne MARIN, à la requête d'honorable personne Jean GAULTIER, son mari. – Jacques DUPUIS, fils mineur de défunt Thomas DUPUIS, vivant marchand joaillier, bourgeois de Paris, et de ladite défunte.

[160-445] En la présence de Ragonde LANGLOIS (qui signe LANGOIST), veuve dudit Sébastien BEQUET, qui renonce à la communauté de biens ayant existé entre ledit défunt et elle.

Bonne journée. ;)
Bien cordialement,

JF

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messaggi: 6466
Je suis à la traîne :oops:

[160 - 387] 17 avril 1586 – Inventaire dressé après le décès, survenu le 5 février 1586, de feue Nicole GEORGES, à la requête de Michel DEMARCY, marchand bourgeois de Paris, tant en son nom que comme tuteur et curateur de Nicole DUBOIS, fille mineure de feu Martin DUBOIS, doreur sur fer, et de Marguerite MAUFAIS, qui fut fille de feus Pierre MAUFAIS et de la défunte, ladite Marguerite MAUFAIS femme en troisièmes noces dudit DEMARCY, et en la présence de Pierre DUBOIS, maître tonnelier à Paris, subrogé tuteur de ladite mineure.
Les biens étant en une maison assise rue Saint-Pierre-aux-Bœufs, où pend pour enseigne le Chapeau-Rouge.

[160 - 395] 20 mai 1586 – Inventaire dressé après le décès de défunte honorable femme Suzanne HOUSSE, veuve de feu Jacques MAUGIS et en premières noces de feu Philippe CARRELIER, marchands et bourgeois de Paris, à la requête de Jacques CARRELIER / CARLYER, Philippe CARRELIER / CARLIER, marchands bourgeois de Paris, en leurs noms, de Suzanne CARRELIER / CARLIER, veuve de feu Étienne DURANT, aussi marchand et bourgeois de Paris, en son nom, de Pierre GOBELIN, archer des gardes du corps du Roi sous la charge de Monsieur de Manou (Jean d’O, seigneur de Manou), en son nom à cause de Denise CARRELIER / CARLIER sa femme, et encore dudit Philippe CARRELIER au nom et comme tuteur et curateur de Michelle CARRELIER sa sœur, lesdits Jacques, Philippe, Suzanne, Denise et Michelle CARRELIER frères et sœurs, enfants et habiles à se dire, porter et nommer héritiers de la défunte, et en la présence d’honorable homme Isaac BRUNEL / BRUNET, maître chirurgien barbier bourgeois de Paris, tuteur subrogé de ladite Michelle CARRELIER.
Les biens étant en une maison assise rue de la Lingerie, où pend pour enseigne la Trinité.
(vue 412) promesse de mariage DURAND – CARRELIER ; coté 8
(vue 412) contrat de mariage GOBELIN – CARRELIER ; coté 9
(vue 413) promesse de mariage entre ledit Philippe CARRELIER / CARLIER et Jeanne SYMON à présent sa femme ; lesdits Jacques MAUGIS et Suzanne HOUSSE avoir certifié ledit Philippe CARRELIER franc et quitte de toutes dettes ; coté 10
(vue 416) promesse de mariage MAUGIS – HOUSSE ; coté 36.

Bonne journée à tous.
JD

dumultien
dumultien
Messaggi: 14294
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Re,
jdp1 ha scritto:
21 novembre 2019, 09:56
Je suis à la traîne :oops:
Hou que c'est moche ! :shock: :D

[160-387] MAUFAIS.

[160-395] Archer des gardes du corps du Roi sous la charge de monsieur de Manou (Jean d’O, seigneur de Manou).

;)
Bien cordialement,

JF

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messaggi: 6466
dumultien ha scritto:
21 novembre 2019, 10:31
Jean d’O
Je le connais bien, celui-là :D
JD

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Messaggi: 6466
Petite contribution :

[160 - 518] 5 juin 1587 – Inventaire dressé après le décès de feue Claude LE CONTE, à la requête de son veuf Pierre MENSSAN / MANSAN, marchand de vins bourgeois de Paris, tant en son nom que comme tuteur et curateur de leurs enfants mineurs Marguerite MENSSAN, âgée de 6 ans ou environ, Marie MENSSAN, âgée de 4 à 5 ans et Pierre MENSSAN, âgé de 3 ans ou environ, et en la présence d’honorable homme Antoine LE CONTE, aussi marchand de vins bourgeois de Paris, aïeul et tuteur subrogé desdits mineurs
Les biens étant, tant en une maison assise rue des Cannettes, où pend pour enseigne l’Image-Saint-Pierre, qu’en une cave d’une autre maison joignant.

[160 - 526] 11 octobre 1589 – Inventaire dressé après le décès de feu Jacques RICHARD, à la requête de Jean RICHARD, maître tailleur d’habits à Paris, demeurant rue Saint-Honoré, paroisse Saint-Eustache, au nom et comme habile à se dire, nommer et porter héritier du défunt son frère.
Les biens étant en une maison assise rue Saint-Denis.
(vue 536) Marc DE BOURGES, Nicolas DE BOURGES, Louis DE BOURGES, Geneviève DUPUYS veuve de Jacques DE BOURGES, Jean DE BOURGES, Jean ERARD à cause de Jacqueline DE BOURGES sa femme, Pierre SAULNYER pour Claude DE BOURGES sa femme, ont vendu audit défunt Jacques RICHARD tous les biens leur appartenant à cause de la succession de feue Marguerite DE BOURGES leur sœur, femme dudit défunt Jacques RICHARD.
(vue 537) défunts Robert RICHARD et Marguerite DELAULNAY père et mère dudit défunt et dudit Jean RICHARD – coté 8.

Pour le 519, comme le veuf signe MA?SAN, j’ai opté pour MENSSAN plutôt que MEUSSAN.

Bonne journée.
JD

pganier
pganier
Messaggi: 4948
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Voilà ma part:

[160–450] 17 avril 1586 - Inventaire après le décès de Madeleine BOURSIER (ou BOURCIER), à la requête d'honorable homme Pierre SUCCAT, marchand bourgeois de Paris, tant en son nom que comme tuteur et curateur de Pierre, Marie, Claude et Catherine SUCCAT, enfants mineurs d'ans de lui et de ladite défunte jadis sa femme, et en la présence d'honorable homme Baptiste BOURSIER, marchand bourgeois de Paris, subrogé tuteur desdits mineurs, et aussi à la requête d'honorable homme Pierre de BESZE, bourgeois de Paris, en son nom à cause de Madeleine SUCCAT sa femme, lesdits mineurs avec ladite Madeleine SUCCAT héritiers de ladite défunte.
En une maison sise à Paris, rue de la Calende, et aussi au village de Rosny.

[160–482] 30 juin 1588 - Inventaire après le décès d'honorable homme Charles TOURTE, marchand tapissier, bourgeois de Paris, à la requête d'honorable femme Catherine BOURCIER, rue du Marché-Palu, tant en son nom que comme exécutrice du testament et ordonnance de dernières volontés dudit défunt, et encore au nom et comme tutrice et curatrice de Claude, Charles et Jacques TOURTE, enfants mineurs d'ans dudit défunt et d'elle, et en la présence d'honorable homme Nicolas TOURTE, marchand et bourgeois de Paris, tuteur subrogé desdits mineurs.

Bonne soirée ;)
Ultima modifica di pganier il 23 novembre 2019, 08:28, modificato 1 volta in totale.

Rispondi

Torna a “Paléographie en français (lecture de textes anciens)”