Rispondi

Avocat ou magistrat ?

forhanp
forhanp
Messaggi: 2828
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Sous la poussière des ans et le soleil de début juin, j'ai vidé une armoire chez mes grands-parents et suis tombé sur des montagnes de photos.
Depuis la pentecôte, je scanne à tout va ces photos pour les sauver des affres de l'oubli.
Au milieu de ce fatras, je suis tombé sur cela :
Immagine
https://www.geneanet.org/media/public/scan0026-16807112
Outre que je n'ai strictement aucune idée de qui cela peut bien être, je n'ai pas non plus d'idée de ce que représente la tenue.

Si une bonne âme pouvait m'éclairer cela me permettrait peut-être d'orienter mes recherches.

Cordialement,
Pascal Forhan

psaliou
psaliou
Messaggi: 10389
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,
Avocat, le "déguisement" est plus "rustique" que celui des magistrats, pour comparaison:
http://memoire.avocatparis.org/biographies/19-a/61-noel-araud-1893-1915?showall=1
Kenavo,
Pierre

forhanp
forhanp
Messaggi: 2828
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Merci.
Y a pu ka trouver le bon baveux....

Cordialement,
Pascal Forhan

dbassanobarat
female
Messaggi: 1452
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
En tous les cas, l'épitoge qu'il porte sur sa toge ( la bande d'un côté et de l'autre de l'épaule) n'a qu'un rang d'hermine.
Cette épitoge marque les grades universitaires que l'individu a obtenu, s'il avait trois rangs d'hermine il serait "docteur en droit" ce qu'il n'est pas.
Il s'agit peut-être d'une photo d'un étudiant en droit , posant en toge .
Pour les professeurs la toge est rouge et généralement l'épitoge a trois bandes, puisqu'il est nécessaire d'être docteur pour avoir le grade de Professeur.
Cordialement.
PS. Je joins un lien qui pourra peut-être vous intéresser: une exposition virtuelle faite par les universités de Paris et Toulouse sur les étudiants et professeurs de droit pendant la guerre de 14 , je n'ai pas le temps de re-regarder pour voir si on trouve des tenues similaires à celle portée sur la photo.
http://cthdip.ut-capitole.fr/exposition-virtuelle-des-facultes-sur-le-front-du-droit-toulouse-et-paris-dans-la-grande-guerre-label-mission-centenaire--737353.kjsp?RH=1398238033611
Cordialement
Dominique

forhanp
forhanp
Messaggi: 2828
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Merci pour vos précisions.
J'ai parcouru l'exposition virtuelle que vous avez indiqué, mais je n'ai pas vu beaucoup de portrait.
Surtout des textes et des vues de groupe sans que l'on puisse distinguer les tenues.

Cordialement,
Pascal Forhan

dbassanobarat
female
Messaggi: 1452
Albero : Grafico
Vedere il suo albero genealogico
Je vous ai envoyé rapidement le lien hier après-midi, dans mon souvenir il y avait effectivement plus de tenues que cela.
Mais il y a une toute petite vidéo pour faire la pub de l'expo physique et non virtuelle à Toulouse où il me semblait avoir vu des tenues d'universitaires qui ressemblaient assez à celle de votre photo.
Regardez ici, mais c'est très fugace:
https://www.dailymotion.com/video/x717623

Aux temps: 0mn19s
0mn45s
1mn19s et suivantes.
Il y a des photos qui ressemblent.

En gros l'hypothèse que je suggère c'est que ce soit une photo de "fin d'études" juridiques, la licence en droit était un grade universitaire très élevé dans les années autour de la guerre de 1914, les études supérieures étant peu fréquentes, après les gens se "spécialisaient" et devenaient soit avocats, soit magistrats.
C'est donc une troisième piste que je vous indiquais, loin de vous faciliter la tâche ;) !

Cordialement
Dominique

forhanp
forhanp
Messaggi: 2828
Albero : Non grafico
Vedere il suo albero genealogico
Bonjour,

Vos différentes explications me font rechercher un avocat ou un étudiant en droit. Chose que je n'ai pas encore trouvé dans mon arbre et notamment pour la branche concernée par l'album photo dans lequel j'ai trouvé ce cliché.
Il va falloir que je fasse les collatéraux pour voir si je trouve quelque chose.
De passionnantes recherches en perspective....

Cordialement,
Pascal Forhan

Rispondi

Torna a “Photo ancienne et portraits”